HYDRA
HYDRA
Fondateurs Adorateurs de Hive
Johann Schmidt (secte de la Seconde Guerre mondiale)
Anciens dirigeants Johann Schmidt
Arnim Zola †
Freddy Malick †
Alexander Pierce †
Wolfgang von Strucker †
Daniel Whitehall †
Octavian Bloom †
Banquier †
Sheikh †
Baronne †
Grant Ward †
Gideon Malick †
Hive †
Hale †
Membres notables Jack Rollins
Kaminsky
Marcus Scarlotti
Julien Beckers
Mitchell Carson
Candice Lee
Viola
Anciens membres notables Bucky Barnes / Soldat de l'Hiver (lavage de cerveau)
Heinz Kruger †
Brock Rumlow †
Carl Creel / Homme-Absorbant †
Stern
Kara Palamas / Agent 33 † (lavage de cerveau)
Jemma Simmons (sous-couverture)
Bobbi Morse (sous-couverture)
List †
Jasper Sitwell †
John Garrett †
Sunil Bakshi †
Kebo †
Stephanie Malick †
Lucio †
Fischer †
Steger †
Kirk Vogel † 
Vasily Karpov †
Giyera †
Yuri Zaikin
Viktor Orlov
Anton Ivanov † (sous coercition)
Ruby Hale †
Werner von Strucker †
Glenn Talbot † (lavage de cerveau)
Wanda Maximoff 
Pietro Maximoff †
Acheteur d'HYDRA †
Akela Amador (sous coercition)
Donald Gill (sous coercition)
Mike Peterson / Deathlok (sous coercition)
Edison Po †
L'Anglais † (sous coercition)
Ian Quinn †
Josef †
Joseph Getty (sous coercition)
Agent en chef d'HYDRA †
Manzini †
Nathaniel Malick †
Raina †
Russo †
Spud †
Thornally †
Toshiro Mori †
Velt †
Vincent Beckers †
Véhicules Valkyrie (avant)
Super char d'HYDRA (avant)
Transporteur personnel blindé (avant)
Volkswagen Kübelwagen (avant)
Mini-tank d'HYDRA (avant)
Schnellzug EB912 (avant)
Leviathan (avant)
Héliporteurs d'Insight (détruits)
Jump Jets du S.H.I.E.L.D. (avant)
Hélicoptères du S.H.I.E.L.D. (avant)
Quinjets (avant)
Tank d'HYDRA (avant)
Quadcoptère d'HYDRA (avant)
Bases Quartier général d'HYDRA (avant)
Centre de recherche d'HYDRA (avant)
Champ pétrolifère de Schoonebeek (avant)
Académie préparatoire d'HYDRA
Activité Mondiale
Affiliations
Statut Inconnu
APPARITIONS
Films Captain America : First Avenger
Captain America : Le Soldat de l'Hiver
Avengers : L'Ère d'Ultron
Ant-Man
Captain America : Civil War
Avengers : Endgame
Séries Les Agents du S.H.I.E.L.D. (66 épisodes)
Agent Carter (1 épisode)

« HYDRA a été fondé sur la conviction que l'humanité fait un mauvais usage de la liberté. Ce que nous n'avions pas prévu, c'est que si on essaie de les priver de leur liberté, les hommes résistent. La guerre nous a beaucoup appris. Il fallait que l'humanité renonce à sa liberté de son plein gré. Après la guerre, le S.H.I.E.L.D. fut fondé et j'ai été recruté. La nouvelle HYDRA a grandi ! Un magnifique parasite à l'intérieur du S.H.I.E.L.D.. Depuis 70 ans, dans le plus grand secret, HYDRA a alimenté les crises et tiré profit de la guerre. Et quand l'Histoire ne coopérait pas, HYDRA a changé le cours de l'Histoire. »
Arnim Zola [src]

HYDRA est une organisation autoritaire subversive et paramilitaire bâtie pour la domination du monde. Elle fut fondée il y a bien longtemps sous forme d'un culte composé de fanatiques croyants en Hive, un puissant Inhumain qui fut exilé sur la planète Maveth par d'autres anciens Inhumains. Depuis son bannissement, le culte fut entièrement consacré à allouer des ressources pour le ramener sur Terre afin de commencer une conquête planétaire. Au fil des siècles, le culte évolua et prit de nombreuses formes, empruntant le nom d'HYDRA dès les années 30 aux États-Unis. Son incarnation la plus récente à entrer en existence émergea avec l'ascension du Nazisme en Allemagne sous la direction de Johann Schmidt sous la forme de la branche scientifique des Schutzstaffel Nazi. Durant cette période, le culte adopta définitivement le nom d'HYDRA et devint la branche la plus connue de l'organisation. Durant la Seconde Guerre mondialeSchmidt sépara HYDRA de l'Allemagne Nazi pour démarrer sa propre conquête du monde, et ce fut pendant ou avant cette période d'HYDRA sembla abandonner les croyances originales du culte. Passant de l'occultisme à des principes anti-libertés draconiens, HYDRA devint une organisation d'une nature infernale entièrement dévouée à sa nouvelle doctrine politique totalitaire.

Après sa défaite des mains de Captain America en 1945 et la disparition apparente de Johann Schmidt, HYDRA se reconstruit secrètement à l'intérieur du S.H.I.E.L.D. grâce à Arnim Zola, le scientifique en chef de Schmidt qui fut recruté au sein de l'agence pendant l'Opération Paperclip. Bien que le corps de Zola mourut dans les années 1970, HYDRA était déjà bien établi et l'esprit de Zola continua à vivre dans un ordinateur. Dans les décennies qui suivirent, HYDRA orchestra dans le plus grand secret les conflits mondiaux et implanta ses racines partout dans le monde; établissant un réseau clandestin d'agents impliqués dans les objectifs politiques et scientifiques. Le but ultime d'HYDRA était de renverser les gouvernements mondiaux pour établir un état global fasciste et totalitaire; perpétrant ainsi l'élimination de menaces potentielles à leur nouvel ordre mondial. Les membres qui suivaient toujours les croyances originales d'HYDRA prirent également part à cela et y virent un moyen de transférer immédiatement un monde totalement pacifié à leur idole Inhumain. De nouveaux membres désabusés par le S.H.I.E.L.D. joignirent les rangs de l'organisation, ainsi que des enfants nés pour directement devenir membres d'HYDRA, endoctrinés depuis le plus jeune âge dans des installations sous contrôle d'HYDRA et assignés à différents rôles de dirigeants.

À la fin du XXème siècle, des agents d'HYDRA parvinrent à se répandre en dehors du S.H.I.E.L.D., infiltrant de nombreuses organisations importants comme le Gouvernement des États-Unis ou le Conseil de Sécurité Mondial, et baptistant de nombreuses bases secrètes à travers le monde. John Garrett, un des agents les plus haut-placés d'HYDRA au sein du S.H.I.E.L.D., dirigea secrètement le Projet Centipède avec pour but de recréer des Supers Soldats. En 2014, les plans de domination mondiale d'HYDRA furent presque accomplis grâce à Alexander Pierce et le Projet Insight du S.H.I.E.L.D. Toutefois, leur plan d'éliminer 20 millions de personnes représentant une menace pour HYDRA échoua à cause des efforts du plus vieil ennemi d'HYDRA, Captain America, qui exposa publiquement leur infiltration au sein du S.H.I.E.L.D. et détruisit leurs principaux outils de destruction, trois Héliporteurs du S.H.I.E.L.D., tandis que Pierce fut tué par l'ancien directeur du S.H.I.E.L.D. Nick Fury durant la bataille. Toutefois, Wolfgang von Strucker, un autre leader d'HYDRA, possédait déjà de nouveaux plans de domination globale, qui comprenaient le Sceptre et des jumeaux qualifiés de « miracles ».

L'existence d'HYDRA étant désormais publiquement connue, HYDRA débuta une guerre ouverte contre les restes de l'organisation du S.H.I.E.L.D. et de nombreuses organisations armées américaines comme l'Armée des États-Unis ou l'US Air Force, prenant le contrôle de nombreuses bases du S.H.I.E.L.D. et tuant de très nombreux agents haut-placés de l'agence dont Victoria Hand; tandis que d'autres comme Nick Fury ou Maria Hill falsifièrent leur mort ou passèrent sous les radars. Pendant plusieurs mois, les forces d'HYDRA dirigées par John Garrett continuèrent à mettre en avant leurs plans à travers le Projet Centipède et affrontèrent très vicieusement une petite équipe d'agents du S.H.I.E.L.D. loyaux dirigés par Phil Coulson. Malgré une tentative d'infiltration de l'US Air Force à travers Ian Quinn et les soldats Deathlok, le groupe de Garrett fut finalement neutralisé par les efforts combinés de l'équipe de Coulson, l'ancien directeur du S.H.I.E.L.D. Nick Fury et les US Marines.

Cette défaite ne fut toutefois qu'un léger contrecoups pour HYDRA. Le S.H.I.E.L.D. était détruit et considéré comme organisation terroriste et de nombreux agents d'HYDRA continuèrent leur travail, notamment le membre de haut-rang de très longue date Daniel Whitehall qui se servit de la chute du S.H.I.E.L.D. pour tenter de retrouver l'Obélisque. Toutefois, la campagne s'acheva d'une désastreuse manière pour HYDRA. Whitehall fut tué avant qu'il ne puisse exploiter pleinement l'Obélisque, son bras-droit Sunil Bakshi fut capturé et même utilisé pour que d'autres leaders d'HYDRA s'entretuent grâce à un plan orchestré par un S.H.I.E.L.D. diminué mais toujours existant. De leur côté, le Baron Wolfgang von Strucker et sa tête scientifique, le Docteur List, continuèrent leurs expérimentations sur les individus dotés de pouvoirs. Toutefois, cette cellule et ses travaux furent aussi neutralisés quand les Avengers attaquèrent la forteresse de Strucker en Sokovie, tuant List et capturant Strucker, qui fut plus tard assassiné par Ultron. La chute de Strucker marqua la fin de la puissance militaire et scientifique d'HYDRA, qui se retrouva grandement diminué. En parallèle, les croyants des anciennes racines de l'organisation reprirent le contrôle.

Ainsi, deux des leaders restants d'HYDRA, Grant Ward et Gideon Malick, joignirent leurs forces pour reconstruire une certaine ossature à HYDRA, détruire le S.H.I.E.L.D. dirigé désormais par Phil Coulson et ramener Hive sur Terre. Malgré la mort de Ward sur Maveth des mains de Coulson, le plan de Malick réussit grâce au fait que Hive prit possession du corps de Ward et retourna sur Terre avec le corps réanimé. Hive commença lentement à prendre le contrôle de certains Inhumains pour se bâtir une armée et affaiblit Malick qui perdait progressivement le contrôle sur HYDRA, menant finalement à la mort de Malick, tué par Daisy Johnson qui était alors sous l'emprise de Hive. Hive quitta finalement l'organisation pour continuer ses objectifs personnels pour les Inhumains, laissant HYDRA en ruines et la cible d'une campagne militaire de grande ampleur dirigée par le Général de Brigade Glenn Talbot, qui neutralisa de nombreux leaders et de nombreuses installations d'HYDRA, semblant détruire l'organisation terroriste une bonne fois pour toutes.

Fidèle à son dicton « Coupez une tête, il en repoussera deux de plus », HYDRA survit tout de même à cette lourde défaite. Une cellule dirigée par le Général Hale, une officier haut-gradée de l'US Air Force, continua à traquer les agents du S.H.I.E.L.D. en fuite, travaillant dans le même temps à sauver l'humanité d'une menace provenant de l'espace. Bien qu'elle passa un accord avec la Confédération alien, Hale espérait transformer sa propre fille en l'individu le plus puissant sur Terre pour les forcer à modifier l'accord. Toutefois, le S.H.I.E.L.D., dont les principaux membres semblaient avoir eu un aperçu des conséquences catastrophiques de ses plans, intervinrent et s'assurèrent de la sûreté de l'humanité en empêchant l'union des deux organisations comme Hale l'espérait. Finalement, Hale fut tuée par Glenn Talbot qui était devenu complétement fou et doté d'immenses pouvoirs, laissant le destin d'HYDRA une nouvelle fois incertain.

 ▼▲

  1. Société d'HYDRA
    1. Fondation
    2. Des siècles de tentatives
  2. HYDRA-Abteilung
    1. Dans l'ombre d'Hitler
    2. Début de Seconde Guerre mondiale
    3. Ascension d'HYDRA
    4. Défaite
  3. Renaissance
    1. Après guerre
    2. Un Nouvel Ordre Mondial
    3. Face aux autres mondes
    4. L'Extra-Lucide
  4. Coup d'état d'HYDRA
    1. Projet Insight
    2. Fin du S.H.I.E.L.D.
    3. Âge des miracles
    4. Nouvelles batailles
    5. Traque hivernale
    6. Campagne de Whitehall
    7. Armer l'Obélisque
    8. Recherche de la Cité
    9. Bataille de la Cité Kree
  5. Attaqués
    1. Couper les têtes
    2. Nouvelle menace
    3. Traque de l'optimisé
    4. Désastre en Sokovie
  6. HYDRA contre-attaque
    1. Concevoir une armée Inhumaine
    2. Accords avec Darren Cross
    3. Projet Ultimo
  7. Deux têtes, deux buts
    1. Nouveaux membres
    2. Attaque contre le Directeur
    3. Tensions entre les têtes
    4. Secrets originaux d'HYDRA
    5. Ramener l'Inhumain
  8. Règne de Hive
    1. Guérison de Hive
    2. Bâtir une armée
    3. Support des Chiens de Garde
    4. Transia
    5. Changement de loyautés
    6. Attaque contre la base de Malick
  9. Nouvelles défaites
    1. Offensive de Talbot
    2. Perte des têtes
    3. Fin du Programme Soldat de l'Hiver
  10. Travailler avec la Confédération
    1. Préparations pour l'apocalypse
    2. Retour du S.H.I.E.L.D.
    3. Tout perdre
  11. Casse temporel
    1. Vol de la Pierre de l'Esprit
    2. Vol de la Pierre de l'Espace

Histoire

Membres

Installations

Matériel

Projets d'HYDRA

Symboles

Apparitions

HYDRA apparaît dans :

Anecdotes

  • Dans les comics, HYDRA commença comme la Fraternité de la Lance, l'alternative de l'est de la Fraternité du Bouclier (S.H.I.E.L.D.) et fut réorganisée par Wolfgang von Strucker dans les territoires japonais occupés au milieu de la Seconde Guerre mondiale.
    • Dans les comics toujours, le crédo d'HYDRA est « Hail, Hydra ! Hydra l'immortelle ! Nous ne serons jamais détruits ! Si un membre est coupé, deux autres prendront sa place ! Nous ne servons personne à part le Maître – comme le monde devrait nous servir ! Hail Hydra ! ». Dans Captain America : First Avenger, le crédo fut raccourci et changé pour « Coupez une tête, il en repoussera deux de plus ».
    • Le serment original est référencé dans l'épisode Le retour de l'hydre de la série Les Agents du S.H.I.E.L.D. quand Phil Coulson, John Garrett et Leo Fitz discutaient de s'ils s'agissait d'une tête ou d'un membre.

Date de dernière mise à jour : Sam 13 juin 2020

Vous devez être connecté pour poster un commentaire