Avengers : Endgame
Endgame poster 2
Sortie Francecardvignette 24 avril 2019
 30 juin 2019 (ressortie)
 26 avril 2019
 28 juin 2019 (ressortie)
Réalisateurs Joe Russo
Anthony Russo
Scénaristes Christopher Markus
Stephen McFeely
Producteurs Kevin Feige
Louis D'Esposito
James Gunn
Jon Favreau
Victoria Alonso
Jeremy Latcham
Trinh Tran
Compositeur Alan Silvestri
Durée 3 heures (181 minutes)
Box-office Image associée 2,751 milliards de dollars
 834,8 millions de dollars
 Précédent
Captain marvel transparent 2018 logo 1
Suivant 
Spidermanfarfromhome noir

Avengersendgame

Le déroulement des événements dramatiques mis en place par Thanos qui ont éradiqué la moitié de l'univers et fracturé les rangs des Avengers obligent les Avengers survivants à prendre position pour une ultime bataille dans la grande conclusion de vingt-deux films de Marvel Studios, Avengers : Endgame.

« Ce voyage dans le temps que l'on va essayer de faire demain m'a un peu pris la tête. L'aspect survie de la chose m'inquiète un peu, voilà tout. Mais c'est un truc de héros, quoi. La fin fait partie du voyage. »

Tony Stark ―

Le film Avengers : Endgame est un film développé par Marvel Studios qui est sorti le 24 avril 2019 en France. Il sert de suite aux films Avengers, Avengers : L'Ère d'Ultron et Avengers : Infinity War et est lié aux événements de Avengers : Infinity War, Ant-Man et La Guêpe et Captain Marvel. Il s'agit du 22ème film de l'Univers Cinématographique Marvel et de l'Infinity Saga et du 10ème film de la Phase 3. Il fut resorti au cinéma le 28 juin 2019 aux États-Unis et le 30 juin 2019 en France sous le nom de Avengers : Endgame - avec bonus inédits et contient 7 minutes de bonus et un hommage à Stan Lee à la fin du générique.

Il est réalisé par Joe et Anthony Russo et est sorti internationalement le 26 avril 2019. On y retrouve les acteurs Robert Downey Jr. dans le rôle d'Iron Man, Chris Evans dans le rôle de Captain America, Mark Ruffalo dans le rôle de Hulk, Chris Hemsworth dans le rôle de Thor, Scarlett Johansson dans le rôle de Black Widow, Jeremy Renner dans le rôle de Hawkeye, Don Cheadle dans le rôle de War Machine, Paul Rudd dans le rôle de Ant-Man, Brie Larson dans le rôle de Captain Marvel, Karen Gillan dans le rôle de Nebula, Danai Gurira dans le rôle de Okoye, Bradley Cooper dans le rôle de Rocket Raccoon et Josh Brolin dans le rôle de Thanos.

À venir...

Scott Lang / Ant-Man
incarné par Paul Rudd, Bazlo et Leon LeClair (bébé), Jackson Dunn (enfant), Lee Moore (vieux)
Rocket Raccoon
doublé par Bradley Cooper / Sean Gunn (motion-capture)
Nebula
incarnée par Karen Gillan
Groot
doublé par Vin Diesel / Terry Notary (motion-capture)
Wong
incarné par Benedict Wong
Loki
incarné par Tom Hiddleston et Chris Evans (déguisé)
Shuri
incarné par Letitia Wright
Mantis
incarnée par Pom Klementieff
Happy Hogan
incarné par Jon Favreau
Frigga
incarnée par Rene Russo
L'Ancien
incarnée par Tilda Swinton
May Parker
incarnée par Marisa Tomei
Korg
incarné par Taika Waititi
Miekcardvignette Miek
incarné par ???
Ramonda
incarnée par Angela Bassett
Maria Hill
incarnée par Cobie Smulders
M'Baku
incarné par Winston Duke
Brockrumlowcardvignette Brock Rumlow
incarné par Frank Grillo
Akihikocardvignette Akihiko
incarné par Hiroyuki Sanada
Lilabartonendgamecardvignette Lila Barton
incarnée par Ava Russo
Proxima Midnight
doublée par Carrie Coon / Monique Ganderton (motion-capture)
Morgan Stark
incarnée par Lexi Rabe
Fridaycardvignette F.R.I.D.A.Y.
doublée par Kerry Condor
Harleykeenerendgamecardvignette Harley Keener
incarné par Ty Simpkins

Lieux

Événements

Objets

Véhicules

Espèces

Organisations

Mention

Critique de Lucas Vaurie

11 ans, 22 films interconnectés, des acteurs de renoms ... Voici le passé de l'Univers Cinématographique Marvel, un passé qui mène droit vers Avengers : Endgame, un blockbuster aux proportions démesurées qui doit conclure un univers immense, peut-être le plus grand de l'histoire du cinéma. Ces mêmes proportions démesurées feront de ce film quelque chose qu'on oubliera pas aussi rapidement (casting de folie, durée de 3 heures, budget de plus de 500 millions de dollars ...). Le but de ce film, universellement, est de conclure de façon grandiose ces onze années de films Marvel Studios : l'Infinity Saga telle qu'elle est officiellement appelée. Le contrat est rempli haut la main, mais en entrant dans la subtilité, le film n'est peut-être aussi parfait qu'on aurait pu l'espérer, et ce pour de multiples raisons, dont certaines sont paradoxales. Entrons dans le détail de l'analyse du film des frères Russo !

Avengers : Endgame, c'est l'histoire d'un long scénario écrit pour les fans, comme une récompense pour tout ceux qui sont là à soutenir cet univers depuis plus de dix ans. Plus l'histoire avance, plus les frères Russo ont semés des éléments qui donnent le sourire ... tellement d'éléments qu'on pourrait presque garder ce sourire tout le long du film. En plus de cela, on retrouve bien évidemment la recette humoristique Marvel Studios, dont le dosage est comme d'habitude plus ou moins bien géré. Ces touches humoristiques sont par moment idéales pour détendre l'atmosphère, et feront parfois grincer des dents quand on cherche à s'immerger dans un film où le caractère est plutôt à la gravité. Le scénario est plutôt inédit, pas pour un film de super-héros, mais pour un film Marvel Studios. On prend le temps. Le temps pour les conséquences, les retrouvailles, les dialogues. Et déjà, Endgame se distingue de Infinity War. Là où le caractère était mis au côté épique continu et à la constance du danger tout au long d'Infinity War, ici, on travaille bien plus sur la psychologie des personnages, et plus particulièrement sur celle des 6 Avengers originaux, ainsi que sur le côté violent des scènes d'actions, moins présentes. C'est sûrement là un des premiers défauts du film, ce manque d'épique lors des combats, surtout lors de LA scène clé du film. Les combats sont courts, plus intenses. Mais avec le potentiel présent, on se devait d'aller plus loin. Heureusement que l'émotion atteint un niveau jusqu'alors inégalé.

Malgré le fait qu'on prenne notre temps, certains moments sont rushés, trop rapides, voire même peu clairs ... Grossière erreur de ne pas avoir inclus la scène post-générique de Captain Marvel qui aurait permis de limiter le côté « tiens, comme par hasard ... » du début du film. Le scénario est bon. Et affirmer cela est difficile, d'autant plus que bon nombre de personnes seront probablement pas d'accord. Un an après Infinity War, les fans avaient quasiment tout imaginé. On se retrouve alors déçu par ce qu'on voulait : paradoxal. Mais ce fan-service est quelque part positif : on atteint la fin et l'objectif est que cette fin demeure mémorable. Pour qui ? Les fans. Et c'est là LE point négatif du film, s'il en est un. Le film a été pensé pour ces personnes-là. Une personne extérieure à l'univers sera probablement déçue par le manque de combat, le bla-bla entre les personnages, la longueur du film ... Pour percevoir tout ce que le film offre, il faut être immergé totalement dans l'univers. Néanmoins, le positif reste au dessus ! La pléiade de stars à l'écran fait vendre du rêve. Jamais Robert Downey Jr. (Tony Stark / Iron Man), Chris Evans (Steve Rogers / Captain America) et Jeremy Renner (Clint Barton / Hawkeye) n'auront autant brillés derrière la caméra ! Petit coup de gueule pour Chris Hemsworth (Thor), et avant tout pour les scénaristes. Depuis Thor : Ragnarok et le changement radical du personnage, les scénaristes ne savent pas quoi faire du personnage. L'idée de base est logique et bonne, mais l'exécution chaotique. Il est réellement temps de trouver le compromis entre 'sérieux' et 'déconne' pour ce personnage, qui n'est malheureusement plus très crédible.

En conclusion, Avengers : Endgame est évidemment une réussite. Il était impossible d'en faire autrement et cela se traduira par la trace que va laisser le film dans cet univers, ou encore les records de box-office qui vont tomber les uns après les autres. Mais Avengers : Endgame n'a été pensé que sous un angle et pour un spectateur : le fan. Pour lui, le voyage est bouclé d'une façon extrêmement forte, émotionnelle et marquante. Pour une autre personne, peut-être que la déception sera présente et que la durée restera au travers de la gorge. Mais une chose est sûre ... Nous sommes redevables aux créateurs, aux acteurs, aux scénaristes pour tout cet univers. Merci à Kevin Feige pour ces 11 années de service, merci aux frères Russo d'avoir accepté de mener ce défi jusqu'au bout et de s'être impliqués de cette façon. Et surtout, quoi qu'en diront certaines personnes, vivez votre passion. Vous n'avez rien à prouver et aucun comptes à rendre. Les avis sur le film et le MCU seront divers et multiples, mais le mépris placé dans certains de ces mêmes avis envers les fans est déplacé et détestable, preuve que notre monde peut faire preuve de violence gratuite. Vive la passion, vive Marvel et vive le MCU !

Date de dernière mise à jour : Mar 03 déc 2019

Vous devez être connecté pour poster un commentaire