Armure Iron Man : Mark VII

  
Armure Iron Man : Mark VII
 Créateur Tony Stark / Iron Man
 Fabrication 2012
 Utilisateur Tony Stark
 Précédente Mark VI
 Suivante Mark VIII
 Statut(s) Détruite
APPARITIONS
 Film(s) Avengers
Iron Man 3

« Monsieur, le Mark VII n'est pas prêt à l'usage.
– Alors laisse tomber le périscope, il y a urgence. »
J.A.R.V.I.S. à Tony Stark [src]

L'Armure Iron Man : Mark VII était la septième armure d'Iron Man de Tony Stark, et la première armure conçue pour un déploiement et un assemblage automatiques. Cette combinaison a également démontré de nombreux progrès en matière de vol et de systèmes d’armes. Lorsqu'elle n'est pas utilisée, elle est stockée sous une forme ressemblant à un boîtier cylindrique.

Histoire

Confrontation avec Loki

Lors d'une attaque sur l’Héliporteur du S.H.I.E.L.D, pendant laquelle Loki s’échappe, la Mark VI de Tony Stark est gravement endommagée alors qu'il tente de réparer et de redémarrer les turbines endommagées de l’Héliporteur. Lorsque Stark réalise que Loki a l'intention de réaliser ses plans depuis le sommet de la Tour Stark, Stark répare la Mark VI juste assez pour qu'il puisse retourner là-bas. En arrivant il abandonne la Mark VI, et dit à J.A.R.V.I.S. de préparer la Mark VII, son nouveau blindage Iron Man qui est dans sa dernière phase de développement mais qui n'a pas encore été testé.

Stark distrait Loki pendant que J.A.R.V.I.S. prépare la Mark VII, et enfile secrètement une paire de bracelets. Après que Loki ait échoué à prendre le contrôle de l'esprit de Stark, il décide de se débarrasser de lui en le jetant à travers une fenêtre. En détresse, Stark appelle J.A.R.V.I.S, qui déploie la Mark VII pendant qu’il chute vers le sol. La Mark VII arrive et se déploie rapidement, heurtant Loki qui regardait Stark par la fenêtre. Utilisant ses propulseurs, la Mark VII peut rattraper Stark à mi-hauteur et, localisant ses bracelets, s’accroche à lui et se déplie, permettant à Stark de remonter pour faire face à Loki et à son armée, qui arrive par un portail dans le ciel.

Bataille de New York

L'armure est rapidement mise à l'épreuve contre les Chitauri, car elle résiste à un grand nombre de leurs attaques pour gagner du temps avant que les autres Avengers arrivent. Combattant aux côtés de ses coéquipiers, Stark utilise l’armure pour maintenir la supériorité aérienne sur les Chitauri et à un moment donné, tue un Léviathan en le traversant. Au fur et à mesure de la bataille, le Conseil mondial de sécurité annule l'autorité de Nick Fury et lance une arme nucléaire pour éliminer les envahisseurs. Incapable d'arrêter le lancement lui-même, Nick Fury contacte Stark pour intercepter le missile. En mettant toute la puissance de la Mark VII dans ses capacités de vol, il intercepte le missile et le redirige en le faisant passer à travers le portail. Cependant, dans l'espace, le Mark VII perd de la puissance et retombe sur Terre, Stark inconscient. Heureusement pour lui, Hulk l’intercepte avant qu’il ne s’écrase, lui sauvant la vie À la fin, la Mark VII est lourdement endommagée par la bataille. Finalement, elle est réparée et continue à être utilisée par Stark comme son armure "par défaut" malgré son développement continu des armures de l’Iron Legion.

Destruction

Au cours de l'attaque contre la résidence de Stark, la Mark VII s'auto-détruit pour empêcher que sa technologie ne soit acquise par le Mandarin. Son casque survit et est utilisé par Stark pour prévenir Pepper Potts qu’il est toujours en vie.

Capacités

Apparitions

L'Armure Iron Man : Mark VII apparaît dans :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : Dim 16 déc 2018

2015 - 2018 —  Marvel CinéVerse
La création et la gestion du site sont faites par passion. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !
Le contenu du site, bien que non-inédit, provient d'un gros travail personnel ou de traduction. Merci de respecter cela.
Lucas Vaurie
(créateur et administrateur) - lucas.vaurie@marvel-cineverse.fr
N'hésitez pas à nous signaler un quelconque problème (orthographe, envie d'une page, erreurs ...).