HYDRA (Charpente)
Hydra framework 1
Anciens dirigeants Madame Hydra †
Leo Fitz
Anciens membres notables Grant Ward †
Skye †
Melinda May
John Garrett †
Alistair Fitz †
Daniel Whitehall †
Gideon Malick †
Sunil Bakshi †
Kenneth Turgeon †
Pinsky †
Slate †
Véhicules Zephyr-1
Quinjets
Bases Triskelion
Activité Mondiale
Statut Supprimé
APPARITIONS
Série Les Agents du S.H.I.E.L.D. (7 épisodes)

« Là où on nous cachait la vérité, HYDRA a proposé une autre voie. Ils ont rétabli l'ordre publique. Ils nous ont donné un but. Ils nous ont poussés à être meilleur. Et ils ont replacé l'état au dessus des intérêts individuels. »
Phil Coulson [src]

HYDRA était recréation virtuelle de l'organisation du même nom du vrai monde à l'intérieur du monde numérique connu comme la Charpente. Tout comme l'HYDRA du monde réel, cette version était installée aux États-Unis et avait une influence globale sur le monde entier à travers un règne tyrannique basé sur la haine envers les Inhumains ainsi qu'une propagande et une politique extrêmement répressive. Le règne d'HYDRA fut défié par les restes de la résistance du S.H.I.E.L.D. et fut plus tard complètement mis à mal par les agents Daisy Johnson et Jemma Simmons du monde réel qui avaient infiltré la Charpente pour libérer leurs amis piégés à l'intérieur. Cela marqua le début d'une série d'événements qui menèrent à la perte de contrôle progressive d'HYDRA alors que la vérité sur ses actes fut révélée et que le S.H.I.E.L.D. attirait de plus en plus le soutien du public. Finalement, en plus d'être fragilisée, l'HYDRA toute entière fut supprimée quand Aida activa la destruction de la Charpente dans le monde réel.

Histoire

Utilisant la connaissance obtenue grâce au Darkhold, Holden Radcliffe et Aida modifient la Charpente pour créer une réalité virtuelle où les personnes peuvent oublier leurs pires regrets. Quand Aida se retourne contre Radcliffe, elle modifie la Charpente pour créer un monde dominé par HYDRA.

L'histoire du HYDRA virtuel suit l'histoire du HYDRA du monde réel jusqu'à la mission du S.H.I.E.L.D. au Bahreïn, où Melinda May sauve Katya Belyakov au lieu de la tuer.

À la suite de ce changement, le S.H.I.E.L.D. ramène Katya aux États-Unis, où ses pouvoirs de manipulations sensoriels causent un massacre dans un école à Cambridge, dans le Massachusetts. Le massacre et l'effondrement du S.H.I.E.L.D. qui s'ensuit amènent HYDRA à se révéler au monde, avant de conquérir la planète entière, créant un nouvel ordre mondial fasciste. Aida s'implante elle-même dans la Charpente où elle prend le rôle de la directrice d'HYDRA, Madame Hydra.

Au fil du développement d'HYDRA, différents parades pour célébrer des héros ont lieu. Notamment pour Felix Blake et sa défense de la cause, à laquelle assistèrent Madame Hydra, Leopold Fitz, Sunil Bakshi ou encore le Général Daniel Whitehall.

Membres

Nom Position Statut
Ophelia / Madame Hydra Directrice Décédée
Leopold Fitz / Le Docteur Directeur adjoint
Scientifique en chef
Inactif
Melinda May Membre de haut-rang
Agent de terrain
Inactive (défection)
Alistair Fitz Membre de haut-rang Décédé
Daniel Whitehall Membre de haut-rang Supprimé
Sunil Bakshi Présentateur propagandiste Supprimé
Alexander Pierce Agent Supprimé
John Garrett Agent Supprimé
Kenneth Turgeon Scientifique Supprimé
Grant Ward Agent Supprimé (infiltration)
Skye Agent Réécrite par Daisy Johnson
Pinsky Agent Supprimé
Slate Agent Supprimé

Installations

Matériel

Divisions

Symboles

Apparitions

HYDRA apparaît dans :

Anecdotes

  • Le symbole de la version de la Charpente d'HYDRA possède le vert comme couleur principale, comme HYDRA dans les comics.

Date de dernière mise à jour : Dim 14 juin 2020

Vous devez être connecté pour poster un commentaire