Hawkeye - Sortie des deux premiers épisodes "Ne jamais rencontrer ses héros" [01x01] et "Cache-cache" [01x02] + review !

Hawkeye news 1

Et à Hawkeye d’entrer dans notre ligne de mire ! L’archer vedette des Avengers va-t-il tirer dans le mile avec ses aventures solo sur petit écran ? Aujourd’hui, la boucle est bouclée puisque Clint Barton était donc le seul Avenger original qui ne possédait pas de projet centré sur lui. Il est aussi le seul des 6 à n’avoir « qu’une » série. Un mal pour un bien ? Hawkeye est probablement également le personnage le plus en retrait de ce club des six et une série solo pourra éventuellement permettre de l’amener sur le devant de la scène, d’autant plus avec l’adaptation de l’arc de Matt Fraction et David Aja.

Deux épisodes pour démarrer, avec premièrement Ne jamais rencontrer ses héros. D’entrée, la série s’ancre à l’évènement le plus emblématique du MCU, la bataille de New York d’Avengers (2012). C’est accessoire, puisque qu’aujourd’hui les séries Marvel Television sont aux oubliettes, mais la notion de perte liée à cette bataille-ci n’est pas nouvelle. C’est un élément central de la série Daredevil, mais aussi abordé dans Les Agents du S.H.I.E.L.D. ou même Jessica Jones. Néanmoins, la connexion avec le héros est toute faite et permet d’entrer tout de suite dans l’essence même du personnage Kate Bishop.

Comme promis, Hailee Steinfeld crève l’écran. On distingue tout de suite que l’actrice peut apporter un souffle à son personnage qui est plus limité chez Clint Barton. Ce premier épisode part sur un rythme relativement tranquille, dont on n’est plus étranger avec les démarrages des séries Marvel Studios/Disney+. Les bases sont posées, sans véritable pression, et permettent de s’installer dans le fauteuil du côté humain des personnages. Je soulignerais un passage qui sera peut-être anecdotique pour certains, mais prenant pour ma part : la réaction de Barton face à « Black Widow ». Un énième hommage trop maigre au personnage. Peut-être plus pour la suite ?

Dans cet ensemble tranquille, quelques longueurs viennent s’immiscer, notamment dans la poursuite de Kate Bishop ; là où réside pourtant l’action de l’épisode. Toutefois, malgré des carences rythmiques au démarrage, une force se dégage ailleurs : celle dans le côté terre-à-terre. Certes, rien de bien folichon pour le moment, mais le côté Noël mélangé à une ambiance s’approchant par moments de celle de Daredevil, c’est intéressant. Le niveau n’est pas le même, mais le potentiel est visible. Les clins d’œil aussi (cf. le bâtiment de la vente aux enchères est le même que celui utilisé par Wilson Fisk dans la saison 3).

En outre, rien d’exceptionnel pour le moment, mais une base solide et intéressante. Les attaches au matériel comics original sont là, les liens aux MCU aussi. Il ne reste maintenant plus qu’à accélérer ou brusquer tout ce beau monde !

Hawkeye - S01E01 : Ne jamais rencontrer ses héros - Kate Bishop, une jeune archère, se retrouve dans un complot, forçant Hawkeye à intervenir.

Contenu positif Contenu « négatif »
  • Ancrages au MCU solides, même si pas inédits
  • Hailee Steinfeld
  • L'ambiance terre-à-terre / criminelle
  • Un rythme de démarrage pas exceptionnel
Note : 6,5 / 10

Passons maintenant au second épisode Cache-cache. Ici l’histoire ne décolle pas très loin, prenant son temps pour développer d’autres aspects plus « humains », comme un début de prise sous son aile de Kate Bishop par Clint Barton. Le duo s’installe et déjà … Quel duo ! L’expérience terre-à-terre de Clint Barton et l’insouciance à toute épreuve de Kate Bishop. Ça promet pour la suite et espérons qu’on assiste rapidement aux premières scènes d’actions avec les deux. L’attache de Kate est extrêmement forte et on discerne des dynamiques humaines sont et seront très intéressantes.

Du côté de l’antagonisme, les mafieux en survêtements apportent une petite touche d’humour qui reste cohérente à l’ambiance globale voulue par la série (Bro ?). A côté de cela, Jack Duquesne (Tony Dalton) apporte une bonne dose de mystère lui aussi. Il sera curieux de voir s’il le côté « criminels à New York » et le mystère Duquesne se lieront à terme. Je pense que serait une bonne chose si cela venait à rester distinct.

Du côté rythme, malheureusement on patine. Pas d’accélération, pas de réelle dynamique entraînante qui pourrait faire entrer dans la série les personnes encore dubitatives. Il ne faut pas oublier que les séries ne possèdent que … 6 épisodes. Il ne faudrait pas le regretter à la fin. Typiquement, le passage autour du jeu de rôle est trop long et pas assez important pour qu’on lui accorde autant de temps à l’écran. On notera également quelques soucis au niveau de la lisibilité à l’écran dans la réalisation de Rhys Thomas quand les choses s’accélèrent et que l’action débarque.

Là où l’épisode vacille légèrement également, c’est au niveau du cliffhanger final qu’on est un peu trop laissé sur notre faim. Maya Lopez/Echo (Alaqua Cox) est introduite extrêmement rapidement. Malheureusement, le personnage n’est pas encore connu et le poids de menace qu’on veut qu’elle représente ici ne se fait pas ressentir. Pas encore. Une discussion avec Barton ou un peu plus d’éléments autour d’elle – de teasing dans l’épisode par exemple – auraient permis de rendre meilleur ce cliffhanger, surtout lorsqu’on compare avec ceux des autres séries, au même niveau d’avancement. Du côté du MCU, l’épisode permet nous permet, à être le regard de Kate et les remarques de Clint, d’avoir un regard plus critique sur le rôle de Barton jusqu’ici.

En outre, cet épisode 2 est dans la droite lignée du premier. Pas excellent, mais très loin d’être mauvais. Toutefois, le manque de dynamisme nouveau ou de teasing de plus grande qualité ou ampleur fait que je ne le placerai peut-être un tout petit cran en deçà du premier.

Hawkeye - S01E02 : Cache-cache - Clint doit aider Kate à échapper à la Mafia des Survêtes et à résoudre un meurtre mystérieux.

Contenu positif Contenu « négatif »
  • La dynamique Clint Barton/Kate Bishop est excellente
  • Le mystère Jack Duquesne est bien construit
  • L'humour autour de la Mafia des Survêtes
  • Un rythme qui reste le même
  • Le passage « jeu de rôle », un peu long
  • Le cliffhanger final un peu faiblard
Note : 6 / 10

L’ancien Avenger Clint Barton a une mission apparemment simple : retourner dans sa famille pour Noël. Possible ? Peut-être avec l’aide de Kate Bishop, une archère de 22 ans qui rêve de devenir une super-héroïne. Ils vont devoir faire équipe alors qu’une présence du passé de Barton menace de faire dérailler l’esprit festif.

La série Hawkeye est diffusée depuis le 24 novembre 2021 sur la plateforme Disney+ avec Jeremy Renner dans le rôle de Clint Barton/Hawkeye, Hailee Steinfeld dans le rôle de Kate Bishop, Vera Farminga dans le rôle de Eleanor BishopFlorence Pugh dans le rôle de Yelena BelovaFra Fee dans le rôle de KaziTony Dalton dans le rôle de Jack DuquesneAlaqua Cox dans le rôle de Maya Lopez/Echo et Zahn McClarnon dans le rôle de William Lopez.

 

Hawkeye Série TV Critique

Vous devez être connecté pour poster un commentaire