Avengers : Infinity War — Les scènes les plus mémorables du film !

29495960 2064109116966488 6566512216806260736 o

Avengers : Infinity War – Les scènes les plus mémorables

Par Valentin SÉRÉE et Rian TEHAMI  –  le 2 mai 2018

Après 10 ans de construction de l'Univers Cinématographique, l'apogée est sorti du four de Marvel Studios. Le film Avengers : Infinity War a mis tout le monde d’accord, avant même sa sortie. Le plus grand antagoniste de l’univers connu jusqu’à aujourd’hui sort de son siège pour nous offrir un spectacle dévastateur qui changera à jamais le MCU. Malgré que chaque seconde de cette expérience soit plus que mémorable, nous avons dû faire des choix pour nous limiter à 5 scènes que nous allons analyser.

Sommes nous obligés de préciser que l’article sera rempli de spoilers ?

 

Hulk annonce la fin du monde

Image associéeDès le début du film, Thanos et son Ordre noir sont à bord du vaisseau dans lequel le peuple asgardien prend fuite à la suite de Thor : Ragnarok. Les Asgardiens sont alors décimés, ne comptant plus que quelques survivants. Parmi eux, Heimdall, gardien d’Asgard, qui va dans un dernier souffle invoquer la magie noire afin de pouvoir téléporter Hulk sur Terre par l’intermédiaire du Bifrost. Quelques minutes plus tard, Hulk finit par atterrir au Sanctum Sanctorum, repère du Docteur Strange. Il rencontre alors un Bruce Banner apeuré au milieu des décombres, soupirant « Thanos arrive ». Cette scène n’est pas sans rappeler un moment initiateur du Gant de l'Infini, dans lequel le rôle de Hulk est tenu par le Silver Surfer, qui revient sur Terre et s’écrase chez Strange au début de l’event, afin de prévenir le Sorcier Suprême que Thanos est en route et que l’Univers est en péril... Autant dire que ces enjeux sont bel et bien reflétés dans le film, présentés par un Banner métamorphosé, qui par la même occasion retourne enfin sur Terre après 3 années d’absence.

 

Stormbreaker

Résultat de recherche d'images pour "stormbreaker thor"Si la Trinité que forment Iron Man, Captain America et Thor se retrouvent dépourvu de leur attribut caractéristique à la fin de leur troisième film, l’heure est désormais à la reconstruction. Après avoir rejoint les Gardiens, Thor décide de se venger de Thanos. Pour cela, il entreprend avec Rocket et Groot un voyage en direction de la planète Nidavellir. Il y trouve alors le dernier Nain encore en vie, Eitri (Peter Dinklage), talentueux forgeron, qui a entre autre conçu le défunt marteau Mjolnir. Le fils d’Odin demande donc à Eitri de lui forger une nouvelle arme, capable de détruire Thanos. Le Nain accepte et le dieu se voit contraint de redémarrer l’étoile à neutrons, s’exposant le temps de la forge, aux rayonnements. Cette scène met véritablement en lumière la divinité de l’Asgardien, capable de faire preuve d’une incroyable puissance. Groot forme ensuite le manche de l’arme avec son bras : est alors née la hache Stormbreaker ! Rapide analogie avec les comics : Stormbreaker existe et est un marteau doré, porté par le compagnon d’arme de Thor, Bêta Ray Bill. Néanmoins, le design utilisé dans le film est emprunté à l’arme de Thor dans la version Ultimate, également baptisée Mjolnir.

 

Thor au Wakanda

Image associéePersonne n’attendait l’apparition du dieu du Tonnerre dans le pays de la Panthère Noire. Après avoir construit Stormbreaker à l’aide de son ami Eitri, Thor se précipite au Wakanda pour affronter Thanos en face à face. Sous le thème des Avengers composé par Alan Silvestri, Thor hurle en ordonnant que Thanos se montre en face de lui, ce qui nous rappelle les scènes où Thor utilise sa puissance dans Thor : Ragnarok sous la musique Immigrant Song.

Une entrée haute en couleur qui nous montre la puissance ultime d’un personnage qui fut totalement revisité dans le troisième et excellent opus de ses aventures solo. Ce qui a le mérite d’être souligné, c’est la présence avec lui de Rocket Raccoon et de Groot, qui nous offrent des interactions palpitantes avec les autres membres des Avengers, que nous rêvions d’entendre depuis l’annonce de la présence des Gardiens de la Galaxie dans la lutte contre Thanos.

 

Crossover inédit ...

L'exemple de Thor illustre bien un point important : les films Avengers marquent la réunion de héros qui évoluent habituellement séparément, mais l’ampleur de 'crossover' est bien plus importante dans ce troisième opus ! De nouvelles relations sont exploitées, des interactions dynamiques sont exposées…

Résultat de recherche d'images pour "iron man and doctor strange"Parmi elles, nous retiendrons plusieurs duos inédits, comme les francs tireurs Rocket et Bucky, les musclés Thor et Star Lord, ou les irrésistibles Okoye et Black Widow. Néanmoins, un autre duo fait des étincelles lorsque le Maître des Arts mystiques rencontre l’Homme de fer ! D’abord en confrontation, dûe à une guerre d’ego, Tony Stark souhaitant sauver la Terre d’une invasion extra-terrestre, là où Strange préfère protéger la Pierre du Temps à tout prix. Mais les deux hommes vont peu à peu apprendre à s’écouter, et naît alors un respect mutuel. Difficile alors de ne pas voir le reflet avec la relation des majestueux Black Panther et Captain America, tout au long du film : sommes-nous en train d’assister à un passage de flambeau des Avengers originels ?

 

Rouge passion

Si de nouvelles interactions apparaissent, ce n’est pas pour autant que les relations déjà existantes ne s’approfondissent pas. Au cœur du film, l’idylle entre la Sorcière Rouge Résultat de recherche d'images pour "scarlet witch vision"et Vision se développe : après s’être fréquenté secrètement pendant deux ans, les deux amoureux envisagent d’officialiser leur relation, déjà sous-entendue dans Civil War. Cet amour parfait tourne vite au drame lorsque les Avengers apprennent l’existence de Thanos et son obsession pour les Pierres, et mènera au sacrifice de Vision par Wanda lors d’une scène émouvante… Vision est ensuite réanimé, puis tué, et Wanda disparaît. Mais cette relation amoureuse fait écho à la relation qu’entretiennent leurs homologues en version papier : en effet, Wanda et Vision sont mari et femme dans les comics. A supposer que les deux reviennent à la vie dans la suite du MCU, l’idée d’adapter des arcs narratifs des comics devient intéressante et pourrait mener par exemple à la naissance de ses deux enfants… Voire d’un House of M ? Bien que difficilement adaptable dans l’état actuel des choses, nul doute que la puissance dont fait désormais preuve la Sorcière Rouge laisse miroiter d’intéressantes perspectives autour du personnage.

 

D'un claquement de doigts ...

Résultat de recherche d'images pour "thanos claquement de doigt"Dans les dernières minutes du film, Thor pense porter le coup fatal à Thanos, en lui enfonçant sa nouvelle arme dans le buste, affaiblissant grandement Thanos. Si l’on peut croire un temps à sa mort imminente, le Titan fou murmure difficilement une phrase à Thor : « Tu aurais du me couper la tête ». Alors, la caméra se focalise sur la main gantée, avant que Thanos ne claque des doigts. L’écran devient alors blanc. Après un bref rêve, Thanos revient à lui et utilise son gant pour fuir. Thor et Captain America assistent alors à la disparition de certains de leurs proches : Thanos vient d’éliminer la moitié de l’Univers en un claquement de doigt.

Le Titan fou a donc gagné. Il réussit son plan manichéen supposé sauver l’Univers tout entier en en sacrifiant la moitié. Nos héros seront donc en nombre réduit pour tenter de réparer les dégâts causés par Thanos, mais c’est bel et bien l’humanité dans sa globalité qui est touchée, comme nous le montre par exemple la scène post-générique du film [dont l’analyse est d’ailleurs disponible dans l’article de la Critique], dans laquelle il est possible de voir que la population new-yorkaise est également touchée.

Résultat de recherche d'images pour "gamora infinity war"Ce geste, à l’origine d’un véritable génocide dans toute la galaxie, n’est néanmoins pas anodin au sein de ce film. D’ailleurs, l’idée du claquement de doigts est soumise deux fois au cours du film. Tout d’abord, Gamora en racontant l’histoire de son père, explique que sa motivation est depuis toujours de tuer la moitié de l’Univers, et que la possession des 6 Pierres d’Infinité lui permettrait de réaliser cela avec ce simple geste. Puis, sur Titan, Thanos reprendra cette idée, lorsqu’il expliquera son plan aux héros. Après ce teasing tout au long du film, le grand méchant finit donc par le claquement de doigts mythique.

En effet, le geste est tiré d’un des comics les plus importants consacrés à Thanos et sa quête : Le Gant de l'Infini. Dans ce comic-book de Jim Starlin, Thanos possède déjà le Gant orné des 6 précieux joyaux, et cherche à séduire une mystérieuse entité : la Mort. Alors, il décide de sacrifier la moitié de l’Univers, en un claquement de doigts, pour offrir toutes ces vies à sa bien aimée. Bien que cela soit ici le point de départ de son affrontement avec les héros, là où dans le film il marque plutôt la fin d’une bataille, ce plan reste donc iconique et devient tout aussi marquant dans l’adaptation cinématographique.

 

La victoire d'un antagoniste

Satisfaction de thanosSans aucun doute la scène la plus inattendue et choquante : la satisfaction d’un antagoniste vainqueur dans les dernières secondes d’un film du MCU. Du jamais vu, Thanos, blessé mais apaisé, se repose après le succès de sa quête des pierres et son claquement de doigt qui a effacé la moitié de l’univers. Le Titan Fou se pose dans une campagne pour contempler la paix, sombre paradoxe quand on sait que ce dernier a sacrifié sa fille et massacré d’innombrables peuples pour que sa vision du monde prenne forme. Inspirée du comics Le Gant de l'Infini : Le Défi de Thanos, cette scène a le potentiel de marquer l’histoire du cinéma de genre super-héroïque, au moins. De plus, cette scène nous conforte dans l’idée que le film est bien plus celui de Thanos que celui des Avengers, alors perdants de cette bataille épique.

Avengers : Infinity War est rempli de nombreuses scènes à la fois jouissives et marquantes, tant pour les fans du MCU que pour les fans de comics. Le film est marqué par de nombreuses références et clins d’œil tous aussi plaisants les uns que les autres, et cet article ne fait qu’extraire certains points. En effet, le spectacle est en permanence au rendez-vous, et s’il nous fallait énumérer toutes les scènes suscitant une quelconque émotion, il s’agirait alors pour nous de résumer entièrement le long-métrage des frères Russo !

N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires de l'article !

 

Alors que les Avengers et leurs alliés ont continué de protéger le monde de menaces trop importante pour qu'un héros seul s'en occupe, un nouveau danger émerge des ombres cosmiques : Thanos. Un despote d'une infamie intergalactique, dont le but est de rassembler les six Pierres d'Infinité, des artéfacts d'un pouvoir inimaginable, afin de les utiliser pour imposer sa volonté à toute la réalité. Tout ce pourquoi les Avengers se sont battus mène à ce moment – les sorts de la Terre et l'existence elle-même n'ont jamais été aussi incertains.

Le film Avengers : Infinity War est au cinéma depuis le 25 avril 2018 avec Chris Evans dans le rôle de Steve Rogers / Captain America, Robert Downey Jr. dans le rôle de Tony Stark / Iron Man, Chris Hemsworth dans le rôle de ThorScarlett Johansson dans le rôle de Natasha Romanoff / Black WidowMark Ruffalo dans le rôle de Bruce Banner / HulkChris Pratt dans le rôle de Peter Quill / Star-Lord, Zoe Saldana dans le rôle de GamoraBradley Cooper dans le rôle de Rocket RaccoonDave Bautista dans le rôle de DraxVin Diesel dans le rôle de GrootBenedict Cumberbatch dans le rôle de Docteur StrangeElizabeth Olsen dans le rôle de Wanda Maximoff / Scarlet WitchPaul Bettany dans le rôle de Vision et Josh Brolin dans le rôle de Thanos.

Avengers : Infinity War

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

2017 - Marvel CinéVerse
La création et la gestion du site sont faites par passion. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !
Lucas Vaurie (créateur et administrateur) - lucas.vaurie@marvel-cineverse.fr
N'hésitez pas à nous signaler un quelconque problème (orthographe, envie d'une page, erreurs ...).