INHUMANS – Sortie des épisodes 1 et 2 de la série !

19510197 905889619549930 5732696598640982632 n

Le Jour-J est arrivé pour Inhumans avec la diffusion des épisodes « Behold... The Inhumans! » et « Those Who Would Destroy Us » !

Cette fois c’est la bonne : la série Inhumans, tant décriée ses derniers mois, a entamée sa diffusion sur ABC, après 3 semaines dans les salles de cinémas IMAX du monde entier (pour ces deux épisodes uniquement). Avec une version un peu plus longue que celle diffusée précédemment, ses deux premiers épisodes font donc office d’ouverture pour la série et cette (seule et uniquement ?) saison de la série.

L’entrée dans la série est extrêmement abrupte pour l’épisode, qui part déjà avec un lourd fardeau. Il est difficile de s’y retrouver et une introduction plus sobre et propre, en bref plus classique, aurait été préférable. Outre cette première scène, on arrive à l’introduction de la famille Inhumaine, à Attilan, à la vie sur place, aux relations entre les gens. Tout cela est développé, sur fond … de vide. Le vide résonne énormément dans les scènes. Des discussions ternes et des émotions qui passent. On n’est absolument pas à l’aise dans ce début d’épisode. On regarde mais sans attrait et sans envie. Les choses prennent alors du liant lorsque le personnage de Maximus prend les choses en main et démarre réellement la série. Le personnage d’Iwan Rheon se démarque alors, comme si une course à l’acteur le plus brillant (ou le moins pire) avait démarrée. Difficile de juger plus que cela concernant le scénario de ces deux épisodes. Cela va-t-il trop vite ? Nous jugerons à l’issu des 8 épisodes.

En ce qui concerne les personnages, on s’entendait clairement à un trio principal (Flèche Noire, Medusa et Maximus) charismatique, mais on n’y est pas. Le maillon faible est évidemment Medusa (Serinda Swan), qui a du mal à briller. Son développement est également difficile à cerner. Flèche Noire (Anson Mount) dégage une certaine prestance mais certaines interprétations passent difficilement et frôlent le ridicule par moment. Le personnage a cependant un gros potentiel et peut facilement rivaliser avec … Maximus (Iwan Rheon) qui est le personnage phare de ce premier épisode. Cependant, le personnage stagne dans son rôle de dirigeant implacable, qui ne l’est pas autant que cela. Le duo Karnak-Gorgon joue bien le yin et le yang. Crystal, qui semble être la plus fragile, se retrouve dans une situation extrêmement intéressante dès le début.

Concernant les scènes d’actions, elles sont peu nombreuses et généralement polluées par une utilisation mal dosée des ralentis. Elles sont également plutôt fades … Le niveau des acteurs correspond globalement à celui des personnages. Pour les effets spéciaux, c’était la grande inquiétude de la série avec la modélisation d’Attilan, Gueule d’Or ou encore … les cheveux de Medusa. Et bien la série s’en sort plutôt très bien et sans encombre. Seul petit bémol, les décors d’Attilan un peu ternes ... un choix de la production peut-être ?

Pêle-mêle, le générique est original mais peu à éblouir nos yeux … Son côté coloré contraste trop avec le visuel de la série. L’apparition de musiques est surprenante mais est-t-elle bien dosée ? Les costumes sont définitivement difficiles à supporter, mais on fera avec.

Ainsi, ce premier épisode d'Inhumans tient difficilement la route mais reste debout. Les bases ont été laborieusement posées (on parle d’un épisode pilote, il ne faut pas oublier son rôle) et la série doit maintenant décoller avec les épisodes à venir.

Scénario / introduction 3 / 6
Personnages 3,75 / 6
Action 0,5 / 2
Acteurs 2,25 / 3
Effets visuels 1,25 / 2
Autres 0,75 / 1
  11,5 / 20
On a aimé ... On a moins aimé ...
  • Le personnage et l'acteur de Maximus
  • Les effets spéciaux réussis
  • Les scènes d'actions mauvaises
  • Le développement précipité de certains personnages
  • Le côté fade, vide et terne de l'environnement de la série


La semaine prochaine dans Inhumans ...

01x03 – Divide -- And Conquer : Après avoir fuit leur foyer, les Inhumains se cherchent désespéremment les uns les autres à la suite du coup de Maximus. Ils doivent désormais apprendre à qui faire confiance sur Terre.

Les audiances d'Inhumans ...

(Non disponibles pour le moment)

Inhumans explore l'histoire épique et encore jamais racontée de la Famille Royale des Inhumains et de Flèche Noire, le commandant et Roi énigmatique des Inhumains, avec une voix tellement puissante qu'un simple murmures pourrait détruire une ville. Lorsqu'une qu’une frappe militaire fait voler en éclats la famille royale des Inhumains, ces derniers ont tout juste le temps de s’échapper vers Hawaï. Leurs étonnantes interactions avec le monde luxuriant et l’humanité autour d'eux peuvent non seulement les sauver, mais également sauver la Terre elle-même.

Inhumans revient le 6 Octobre 2017 sur ABC en VO, avec Anson Mount dans le rôle de Flèche Noire, Serinda Swan dans le rôle de Medusa, Ken Leung dans le rôle de Karnak, Eme Ikwuakor dans le rôle de Gorgon, Isabelle Cornish dans le rôle de Crystal, Mike Moh dans le rôle de Triton et Iwan Rheon dans le rôle de Maximus.

Inhumans Flèche Noire Medusa Maximus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

2017 - Marvel CinéVerse
La création et la gestion du site sont faites par passion. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !
Lucas Vaurie (créateur et administrateur) - lucas.vaurie@marvel-cineverse.fr
N'hésitez pas à nous signaler un quelconque problème (orthographe, envie d'une page, erreurs ...).