Films

  • Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux - Sortie et critique du film !

    Shang chi fr banniere

    Préparez-vous pour un magnifique voyage visuel et chorégraphique avec le 25ème film du MCU, Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux. Assurément, le film comblera un grand nombre de fans. C'est l'une des plus belles surprises du MCU grâce à des décors et des visuels travaillés à la perfection, à des combats extrêmement bien chorégraphiées et magnifiquement filmés par Destin Daniel Cretton. Passons en revue les nombreux points positifs du film. Premièrement, nous sommes introduits à de nombreux nouveaux personnages totalement inédits et peu connus du public : Shang-Chi, Katy (personnage inédit), Xialing (inédite ou amalgame de plusieurs personnages) ... Le résultat est une réussite. Les personnage sont attachants, chacun dans son genre, et demandent à être revus. L'immense implication de Simu Liu transpire dans son personnage Shang-Chi et présente un « nouvel Avenger » sacrément solide, dont l'introduction plus que solide va permettre un développement très intéressant. Autre force du personnage, son duo avec Katy (Awkwafina), qui est relativement intéressant et plutôt singulier en comparaison à d'autres duos plus stéréotypés. Très bon point également pour Xu Xialing, incarnée par Meng'er Zhang, qui a un développement intéressant tout au long du film.

    TLT7160_cmp_rsp_v0006.1073_R_C.jpg

    Du côté de l'antagonisme du film, nous avons du très bon également. Tony Leung est impérial en Wenwu. L'introduction du film, centrée sur lui, permettre d'étoffer le passé du personnage ainsi que celui des Dix Anneaux, organisation hautement mystérieuse présente depuis les débuts du MCU avec Iron Man. Ce méchant est charismatique et construit de façon totalement cohérente, avec un retournement à la fois justifié et qui permet au spectateur de comprendre, et éventuellement s'identifier. À l'échelle du MCU, ces éléments-là permettent à Wenwu d'assurément entrer dans le « classement » des meilleurs méchants. Néanmoins, pour un méchant de l'importance du Mandarin, un développement bien plus approfondi dans le temps aurait été une excellente chose (peut-être pourrait-on avoir des projets dans le passé ?). Du côté des Dix Anneaux, c'est peut-être un petit peu plus mitigé car il est difficile de suivre la cohérence entre les Dix Anneaux menés par Wenwu à travers le temps dans le film et ceux qui kidnappent Tony Stark dans Iron Man en 2008. Peut-être que le côté plus intimiste centré sur la relation père-fils ne permet pas de suivre plus l'organisation des Dix Anneaux. Par ailleurs, était-ce une nécessité ? Dans tous les cas, l'organisation perd un peu de son prestige à travers cette démystification. Déception par ailleurs quant au dénouement octroyé à l'organisation dans la scène post-générique.

    SFL0200_cmp_ddo_v0012.1055.jpg

    Du côté de la conception du film en lui-même, le travail de Destin Daniel Cretton est remarquable. Pour un film sur le Maître du kung-fu, les combats étaient une véritable attente. Outre la réussite de ceux-ci – sur laquelle on revient juste après –, le travail de réalisation sur ces scènes est incroyable. Imaginez une telle lisibilité pour les combats d'autres films où c'était une faiblesse à l'instar d'Avengers : Endgame ? Les chorégraphies de combats sont donc la force attendue du film. On le constate d'entrée avec le très beau premier combat du film. Et tout cela est rythmé admirablement bien par la bande-sonore de Joel P. West qui, outre le fait d'être remarquable, a de quoi être marquante grâce à une très bonne utilisation au cours du film. Bémol néanmoins pour la réalisation de la scène de l'immense affrontement final qui est un peu brouillonne. On le comprend toutefois étant donné l'ampleur.

    Sur la construction du film en lui-même, la plus grosse faiblesse de celui-ci réside dans un deuxième acte qui est bien moins rythmé et tire trop en longueur. Certains passages plus facultatifs sont trop étoffés, que ce soit avec des discours à rallonge sur des sujets peu importants ou via des moments humoristiques inutiles. Malheureusement, bien qu'il soit plaisant de revoir un certain personnage 8 ans plus tard, les moments de faiblesse du film coïncident avec son introduction et les moments où il intervient. En revanche, l'introduction du film, on le répète, est prenante et nous plonge réellement parfaitement dans l'intrigue. Le dénouement final, ou le troisième acte, est extrêmement solide avec un immense combat prenant qui tient solidement en longueur. Abordons quelques défauts pêle-mêle : un certain caméo est plaisant visuellement mais absolument pas justifié, certains aspects du dénouement de l'intrigue du film étaient bien trop prévisibles. Dans le même sens, certains détails ont été trop facilement spoilés/gâchés par la promotion du film. Celle-ci faisant partie du film, c'est un point qu'on peut retenir.

    SFT1985_cmp_wta_v0414.1180_R.jpg

    En conclusion, quelle que soit votre attente vis-à-vis de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, le film sera très probablement une excellente surprise à vos yeux. Frais, visuellement original et innovant en certains points à l'échelle du MCU ou des origins-story, le nouvel opus propose une aventure vraiment plaisante où la diversificité à l'échelle de la communauté asiatique est magnifiquement respectée et abordée par Marvel Studios, à l'instar de Black Panther par le passé. De quoi réellement lancer la Phase 4 au cinéma et donner une grande confiance quant aux questions de diversifications qui seront de plus en plus importantes à l'avenir. Espérons par la même occasion que le film obtienne des résultats solides au box-office, que ce soit pour assurer de prochaines sorties (Les Éternels, Spider-Man : No Way Home ...) ou rassurer le secteur du cinéma qui peine à se relancer.

    Shang-Chi doit confronter le passé qu'il a laissé derrière lui quand il est attiré dans la toile de la mystérieuse organisation des Dix Anneaux.

    Contenu positif Contenu « négatif »
    • Shang-Chi, Katy, Xialing : un ensemble de personnages introduits avec brio malgré une faible connaissance du grand public ou l'absence de racines comics.
    • Wenwu, un méchant charismatique, cohérent et très probablement marquant pour beaucoup de monde.
    • Des chorégraphies remarquables. Du jamais vu dans le MCU.
    • Des visuels magnifiques (décors, effets spéciaux ...).
    • Excellente réalisation de Destin Daniel Cretton au niveau des combats, avec une très bonne fluidité.
    • Très bonne introduction.
    • Des musiques marquantes et surtout relativement bien utilisées.
    • La démystification des Dix Anneaux et le manque de liens avec le passé vis-à-vis de l'organisation.
    • De part la réussite autour de Wenwu, un développement plus approfondi du personnage n'aurait pas été de trop.
    • Le second acte du film qui tire trop en longueur avec un humour qui n'est pas fondamentalement nécessaire.
    • Le grand combat final qui manque légèrement de lisibilité au niveau de la réalisation.
    • Certains éléments de l'intrigue peu surprenant et d'autres éléments gâchés par la promotion.
    Note : 7,5 / 10

    Shangchiaffichefinalevf


    Le film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est réalisé par Destin Daniel Cretton et diffusé au cinéma depuis le 1er septembre 2021 en France avec Simu Liu dans le rôle de Shang-Chi, Tony Leung dans le rôle du Mandarin, Awkwafina dans le rôle de Katy, Meng'er Zhang dans le rôle de Xialing, Michelle Yeoh dans le rôle de Ying Nan, Ronny Chieng dans le rôle de Jon Jon, Fala Chen dans le rôle de Ying Li et Florian Munteanu dans le rôle de Razor Fist.

  • Spider-Man : No Way Home - La première bande-annonce est là !

    Spider mannowayhome tnews

    Vous ne rêvez pas, elle est bien là : la première bande-annonce de Spider-Man : No Way Home a été dévoilée cette nuit à la CinemaCon. La dite vidéo, ayant fuité 24h plus tôt, a pour mérite d’entrer directement dans le sujet et de ne pas tergiverser à moins de 4 mois de la sortie du film en salles.

    Que dire ? Tout d’abord, pour les plus inquiets et/ou réfractaires, bonne nouvelle ! Les conséquences du précédent long-métrage, Spider-Man : Far From Home, ne sont absolument pas oubliées et sont même au cœur d’une bonne partie de la vidéo. Le monde sait désormais qui est Spider-Man et Peter Parker doit apprendre à vivre sans son secret. Acculé, poursuivi voire menacé, le héros fait visiblement face à un réel bouleversement dans sa vie que l’on ne peut qu’apprécier : après un twist de premier film passé sous silence (légitimement ?), celui-ci est bel et bien préservé… Des airs d’un ONE MORE DAY (comics dans lequel Peter accepte d’annuler son mariage avec Mary-Jane afin que le monde entier oublie son identité) puisque Peter va se tourner vers Stephen Strange / Doctor Strange afin de retrouver sa vie normale (ou presque).

    L’occasion de retrouver le Maître des Arts Mystiques au sommet de sa forme, un Saint des Saints étrangement enneigé et un Wong qui s’accorde un moment de vacances (bien méritées puisqu’il sera prochainement à l’affiche de Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux puis de Doctor Strange in the Multiverse of Madness). Côté sorcellerie donc, le film ne semble pas tergiverser : les effets spéciaux sont plus présents que jamais, presque plus renversants que l’entièreté de l’impeccable film Doctor Strange de 2016. Immeubles kaléidoscopes, formes astrales et portails, tout y est ! Ainsi, Benedict Cumberbatch ne semble ici pas faire de la figuration puisque son sort pourrait également être à l’origine de quelque chose tout aussi attendu (si ce n’est plus) que cette première bande-annonce…

    Le multivers (ou « Spider-Verse ») ! Le sort initié par Strange semble en effet 'ouvrir' le multivers, l’occasion pour plusieurs méchants emblématiques des précédentes sagas Spider-Man de faire leur apparition à l’écran. La plus évidente, celle du Docteur Octopus incarné par Alfred Molina, était inévitable : l’acteur et les médias avaient révélé son retour. Reste que son apparition, rapide au demeurant, vient conclure une bande-annonce fournie en images fortes sans tenter de conclure la vidéo sur une blague (à l’instar de beaucoup de bandes-annonces de Marvel Studios). Pour ne faire aucun jaloux, citons également l’apparition d’Electro (interprété par Jamie Foxx, de retour de The Amazing Spider-Man, le Destin d’un Héros) dont les pouvoirs passent du bleu au jaune mais également d’une bombe du Bouffon Vert de la trilogie de Sam Raimi, accompagnée du rire de Willem Dafoe (qui avait incarné Norman Osborn dans cette même trilogie). D’autres y verront même un bref aperçu du Lézard de The Amazing Spider-Man ou de l’Homme-Sable de Spider-Man 3… Autrement dit, tout est là pour parier sur l'effective introduction des Sinister Six au goût de multivers.

    Cette bande-annonce, riche en informations sur l'intrigue générale et les enjeux du film, n'est par ailleurs pas anodine puisqu'elle va dans le sens de beaucoup de rumeurs autour du film. Si le retour de Willem Dafoe ou d'autres interpètes d'ennemis des précédentes incarnations de Spider-Man, ce sont bel et bien ces précédents Spider-Men qui cristallisent toute l’attention et les rumeurs depuis plusieurs mois. Jusque là, difficile de connaître l’authenticité des rumeurs qui assuraient le retour de Tobey Maguire et d’Andrew Garfield dans la peau de Peter Parker. Aujourd’hui et avec cette confirmation du multivers, l’espoir semble de circonstance. Un espoir résonnant avec les potentielles photos de tournage leakées qui révèleraient la présence de Maguire et Garfield en costumes sur le tournage, mais également avec les récentes déclarations de l’acteur J.B. Smoove confirmant le retour de Maguire
    Enfin, laissons la folie s’exprimer jusqu’au bout : selon vous, le buste de l’avocat aperçu aux côtés de Peter est-il bien celui du Matt Murdock de Charlie Cox ?
    Quoiqu’il arrive, il y a fort à parier que ces retours secrets (plus si secrets) seront préservés jusqu’à la sortie du film. Moins de 4 mois à attendre puisque le film conserve bien (pour le moment) sa date de sortie !


    Le film Spider-Man : No Way Home sera réalisé par Jon Watts et sortira le 15 décembre 2021 avec Tom Holland dans le rôle de Peter Parker/Spider-ManZendaya dans le rôle de Michelle JonesJacob Batalon dans le rôle de Ned LeedsMarisa Tomei dans le rôle de May ParkerBenedict Cumberbatch dans le rôle de Stephen Strange/Dr. StrangeJon Favreau dans le rôle de Happy HoganJamie Foxx dans le rôle de Max Dillon/Electro et Alfred Molina dans le rôle de Otto Octavius/Dr. Octopus.

    Sources :

    • Sony Pictures

  • Black Panther : Wakanda Forever - Riri Williams/Ironheart sera introduite d'abord dans le film !

    Blackpantherwakandaforever news

    Certaines rumeurs étaient insistantes, Kevin Feige a décidé d'y répondre avec fermeté, mais à l'affirmative. Dominique Thorne, qui fut choisie pour le rôle de Riri Williams / Ironheart dans la uture série Ironheart sur Disney+ fera ses débuts dans Black Panther : Wakanda Forever ! The Cosmic Circus avait lancé la rumeur il y a quelques semaines en découvrant que le tournage mettait en place des scènes qui dérouleraient au MIT ... Or, quel fameux personnage est au MIT ? « Nous tournons Black Panther : Wakanda Forever en ce moment même, et le personnage de Riri Williams, vous la rencontrerez d'abord dans Black Panther 2 ... Elle a commencé le tournage cette semaine, je crois, avant sa série Ironheart » explique Feige.

    Les liens entre Riri Williams et Shuri seront assurément intéressants à voir ! Concernant les dates, Black Panther : Wakanda Forever étant prévu pour le 8 juillet 2022, inutile donc d'attendre la série Ironheart avant fin 2022, voire même 2023. Notez que les séries Ms. Marvel, Moon Knight, She-Hulk doivent toutes sortir avant sur Disney+, et même théoriquement Secret Invasion.

    Image

    Le film Black Panther : Wakanda Forever sera réalisé par Ryan Coogler et sortira le 8 juillet 2022 avec Letitia Wright dans le rôle de ShuriDanai Gurira dans le rôle de OkoyeLupita Nyong'o dans le rôle de NakiaWinston Duke dans le rôle de M'BakuMartin Freeman dans le rôle de Everett RossAngela Bassett dans le rôle de RamondaDominique Thorne dans le rôle de Riri Williams/IronheartTenoch Huerta et Michaela Coel.

    Sources :

  • Les Éternels - Les ultimes bandes-annonces et affiches ainsi que la présentation des personnages !

    Leseternelsnews

    Attendue ce jeudi, la nouvelle bande-annonce du film de Chloé Zhao, Les Éternels, reste dans la lancée des premiers éléments dévoilés : spectaculaire, des visuels magnifiques, une intrigue à une échelle probablement inégalée ... On ne cesse de le répéter, mais Les Éternels pourrait très aisément s'inscrire parmi les meilleurs films du MCU. Dans cette nouvelle bande-annonce, la formalité est de mise avec déjà un début d'explication sur la raison pour laquelle les Éternels ne sont intervenus ni pour Thanos pour ni les événements importants du MCU : les Célestes ont dû donner l'instruction de ne jamais intervenir dans l'histoire humaine s'il ne s'agissait pas d'une menace liée aux Déviants, ces méchants menés par Kro et aperçus ici. En outre, quel élément de la bande-annonce vous a le plus marqué ? Le Céleste Jemiah tenant une galaxie dans ses mains ? Ikaris (Richard Madden) montrant l'étendue de ses pouvoirs à la Superman ? La manifestation des pouvoirs d'Angelina Jolie en Thena ? Notez que le méchant du film, Kro, fait sa première apparition, lui qui tient en captivité Thena. Le Céleste géant rouge aperçu dans l'extrait est Arishem.

    Eternals payoff 1 sheet v6 lg

    Entertainment Weekly en a profité d'abord pour présenter chacuns des personnages composant les Éternels dans le film. On retrouve d'abord Sersi, incarnée par Gemma Chan, qui aura donc la faculté de manipuler la matière non-vivante. Chan explique à propos de son personnage : « Elle peut changer les choses et elle a, en quelque sorte, aider l'humanité pendant tout ce temps, secrètement ». Contrairement aux autres Éternels, Sersi possède un vrai amour et un respect pour l'humanité. Dans le présent, elle travaille au sein d'un musée et côtoie même un certain Dane Whitman ... incarné par Kit Harington, malgré une histoire romantique avec Ikaris.

    Continuons avec Ikaris, de Richard Madden, qui est l'un des plus puissants Éternels du haut de ses capacités de pouvoir voler ou encore tirer des rayons laser depuis ses yeux. Il possède une connexion spéciale avec Sersi, bien que les deux n'aient pas la même vision de l'humanité. Néanmoins, une forme de relation demeure au fil des siècle : « Il y a un profond niveau de romance chez deux personnes qui se côtoient depuis des milliers d'années et qui, pourtant, se choisissent l'un l'autre » explique Madden.

    Passons maintenant à Kingo, incarné par Kumail Nanjiani, qui est singulier à plus d'un point. Pour commnencer, le personnage, contrairement aux autres Éternels, ne s'est pas fait discret au fil des siècles, devenant une star de Bollywood. Du côté de ses pouvoirs, Kingo est capable de manipuler l'énergie avec ses mains. a expliqué que la partie la plus difficile de son rôle fut de se préparer pour le côté Bollywood du personnage : « Je ne suis pas un danseur. J'ai zéro rythme. J'ai dû suivre des cours pendant des mois et des mois pour faire ça. C'était un vrai challenge, mais je savais que si nous pouvions réussir cela et capturer la joie et l'excitation des dances de Bollywood dans un film Marvel, ça serait spécial. ».

    Le personnage de Sprite de Lia McHugh est singulier de part son apparence pré-adolescente. Et pourtant, elle est bien aussi ancienne que les autres Éternels : « Je me suis en quelque sorte identifiée à elle étant donné que j'ai vécu toute ma vie ainsi car je paraîs plus jeune que je ne le suis. Je me suis vraiment identifiée de cette façon et en voulant grandir un peu, mais étant bloquée. ». D'après la bande-annonce du jour, Sprite semble posséder la faculté de créer et manipuler des illusions.

    Passons à Phastos désormais, incarné par Brian Tyree Henry, est le brillant inventeur des Éternels, d'où proviennent toutes les armes et les technologies de l'équipe. Le personnage devrait également ouvertement gay et marié avec une famille, faisant de lui d'un des rares super-héros LGBT du MCU ; un pas de plus dans la volonté de Marvel d'aller vers une plus grande diversification. Tyree Henry est revenu sur son rôle et son arrivée chez Marvel : « Je ne pensais jamais en un million d'année que je ferais partie du MCU. J'ai toujours été un grand fan. J'ai été obsédé avec le concept de super-héros et le concept d'humanité demandant à être sauvée. ».

    Pour la préparer à un rôle d'une héroïne super rapide, on a dit à Lauren Ridloff« Arrête de courir ». L'Éternelle Makkari est donc dotée d'une vitesse surhumaine et est la première héroïne malentendante du MCU, ce qui excite particulièrement Ridloff, pressée de voir la réaction du public à cette spécificité. Elle explique sa préparation pour le rôle : « Ils voulaient que je me concentre sur la construction d'un personnage qui ressemble à une sprinteuse, mais voulait que je sois un peu plus musclée. Donc j'ai travaillé pour me muscler, en particulier mes jambes ».

    Acteur désormais reconnu à Hollywood, Barry Keoghan fait son entrée dans le MCU à travers le rôle de Druig, un Éternel extrêmement solitaire avec la faculté de manipuler les pensées des autres. Keoghan a eu une expérience particulière avec le rôle et se rappelle de son premier jour : « J'étais le dernier à revêtir mon costume. Quand je suis arrivé et que je l'ai mis pour la première fois, c'était vraiment agréable de sortir et de voir la réaction du reste du casting. Ils étaient comme ça : 'Whoa !' ». L'actrice Salma Hayek se rappelle des difficultés surmontées par l'acteur : « Barry pouvait être très nerveux au début, juste avant de tourner. Je révisais mes répliques à ses côtés et il disait 'Oh non, je ne vais pas être capable de faire ça !'. [...] Soudainement, boom : C'était comme de la possession, et il le faisait en une fois. C'était brillant. Il y a quelque chose de sauvage chez lui. Il est incroyable. ».

    Il décrit lui-même son personnage comme « extrêmement puissant et le guerrier le plus fort des Éternels ». Don Lee sera Gilgamesh, un Éternel doté d'une connexion particulière avec Thena et préférant utiliser ses poings au combat, avec pour habitude de neutraliser ses ennemis avec un seul coup : « Ça me correspond particulièrement car je suis un boxeur de longue date, depuis presque 30 ans alors que j'étais encore enfant. Les scènes d'actions de Gilgamesh sont basées sur la boxe, donc j'ai vraiment pu intégrer de vrais mouvements de boxe ».

    Une des surprises du casting, Salma Hayek campe le rôle de Ajak, la leader stoïque et puissante des Éternels, possédant des pouvoirs de guérisons et qui le pont entre les Éternels et les Célestes. « J'étais choquée. Imaginez-vous à vos 50 ans, recevoir un appel de cette réalisatrice [Chloe Zhao] que vous adorez et qui vous dit 'Tu vas être une super-héroïne' ». Dans les comics, Ajak est un homme, mais c'est au cours de discussions préliminaires entre l'actrice et Chloe Zhao qu'Hayek a suggéré d'apporter de la féminité et d'offrir au personnage une approche de figure de mère pour le groupe.

    Ultime personnage présenté ici, et non des moindres : Thena, dont le rôle est campé par l'immense actrice Angelina Jolie. Thena est présentée comme une guerrière acrobatique, membre d'un groupe d'élite, et pouvant manifester des armes dans les airs, à partir de rien. Jolie décrit son expérience : « C'est certainement le plus gros projet que j'ai jamais fait. En tant que personne qui a déjà réalisé des films, observer la production qui s'occupe de tout, c'était vraiment énorme à appréhender »


    Les Éternels de Marvel Studios dévoile une formidable nouvelle équipe de super-héros dans l'Univers Cinématographique Marvel, d'anciens aliens qui ont vécus sur Terre en secret pendant des milliers d'années. À la suite des événéments d'Avengers : Endgame, une tragédie inattendue les force à sortir de l'ombre pour se rassembler contre le plus ancien ennemi de l'humanité, les Déviants.

    Le film Les Éternels est réalisé par Chloé Zhao et sortira au cinéma le 3 novembre 2021 avec Richard Madden dans le rôle de IkarisGemma Chan dans le rôle de SersiKumail Nanjiani dans le rôle de KingoLauren Ridloff dans le rôle de Makkari, Brian Tyree Henry dans le rôle de PhastosSalma Hayek dans le rôle de AjakLia McHugh dans le rôle de SpriteDon Lee dans le rôle de GilgameshBarry Keoghan dans le rôle de DruigAngelina Jolie dans le rôle de Thena et Kit Harington dans le rôle de Dane Whitman/Black Knight.

    Sources :

  • Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux - Une featurette du film et l'affiche officielle révélées !

    Shang chi fr banniere

    Marvel passe la seconde pour Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux ! 25ème film du MCU et second de la Phase 4, le héros asiatique s'offre une featurette avec quelques images inédites et avec Kevin Feige pour rappeler que les Dix Anneaux ne datent pas d'hier ... Mais bien du tout début du MCU, dans Iron Man en 2008. L'occasion était également la bonne pour dévoiler l'affiche officielle et finale du film. Du sobre et du classique, rien de bien reluisant. Le manque de couleur, principalement la rouge, est réellement flagrant et la disposition des personnage commence réellement à être redondante (celle de Loki il y a quelques mois possède la même ...). Pour les plus douteux d'entre vous, notez la présence de Benedict Wong au casting pour son rôle de Wong. Tim Roth, l'acteur de l'Abomination dans L'Incroyable Hulk en 2008 et She-Hulk l'an dernier, demeure quant à lui absent. Si son personnage n'apparaît que sous une forme monstrueuse et sans dialogue, ça ne sera pas surprenant.

    Shangchiaffichefinalevf

    Shang-Chi doit confronter le passé qu'il a laissé derrière lui quand il est attiré dans la toile de la mystérieuse organisation des Dix Anneaux.


    Le film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est réalisé par Destin Daniel Cretton et sortira au cinéma le 1er septembre 2021 en France avec Simu Liu dans le rôle de Shang-Chi, Tony Leung dans le rôle du Mandarin, Awkwafina dans le rôle de Katy, Meng'er Zhang dans le rôle de Xialing, Michelle Yeoh dans le rôle de Jiang Nan, Ronny Chieng dans le rôle de Jon Jon, Fala Chen dans le rôle de Jiang Li et Florian Munteanu dans le rôle de Razor Fist.

    Sources :

  • Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux - Un nouveau spot exclusif est révélé !

    Shang chi fr banniere

    Rendons-nous compte ... Nous sommes quasiment au mois d'août. Ce qui signifique que Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux sort en salles dans quasiment un mois, le 1er septembre 2021 prochain. Ce prochain chapitre cinéma du MCU saura-t-il nous convenir. Dans tous les cas, les visuels et les scènes d'actions semblent intéressants. L'action sera d'ailleurs l'un des points clés du film étant sa nature ancrée dans les arts martiaux. Marvel profite de l'occasion pour un brin d'autodérision sur l'énième présence du héros principal sans son tshirt ... Décidément. Que pensez-vous de cette légère réadaption des Dix Anneaux, présents au niveau des avants-bras du Mandarin plutôt qu'à ses doigts ? Cette version des anneaux sont dérivées des anneaux d'acier utilisés dans le hung-gar, un art martial chinois. Notez que l'acteur Ben Kinsley, qui incarnait Trevor Slattery alias le faux Mandarin dans le film Iron Man 3 (2013) pourrait faire une apparition dans le film. Un doubleur-cascade lui a en effet été attitré sur IMDb. Un indice ? Aux dernières nouvelles, son personnage était d'ailleurs capturé en prison par des agents des Dix Anneaux dans le court-métrage Longue vie au roi ....

    Shang-Chi doit confronter le passé qu'il a laissé derrière lui quand il est attiré dans la toile de la mystérieuse organisation des Dix Anneaux.


    Le film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est réalisé par Destin Daniel Cretton et sortira au cinéma le 1er septembre 2021 en France avec Simu Liu dans le rôle de Shang-Chi, Tony Leung dans le rôle du Mandarin, Awkwafina dans le rôle de Katy, Meng'er Zhang dans le rôle de Xialing, Michelle Yeoh dans le rôle de Jiang Nan, Ronny Chieng dans le rôle de Jon Jon, Fala Chen dans le rôle de Jiang Li et Florian Munteanu dans le rôle de Razor Fist.

    Sources :

  • Doctor Strange in the Multiverse of Madness - Yenifer Molina dans le rôle de Gargantos ?

    Dsmom news

    Lorsque les agences chargées des acteurs et actrices se mettent à faire fuiter des surprises, cela donne ça ou... l'actrice Yenifer Molina dans le rôle de Gargantos pour Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Non satisfait de mettre en image une créature aux allures de poulpe en la personne de Shuma-Gorath, Marvel Studios aurait donc décidé d'avoir deux créatures tentaculées dans un même long-métrage ! C'est du moins ce que laisse à penser la récente mise à jour du CV de l'actrice sur le site de Mandy, agence de communication pour les acteurs...

    Associée à ce nom de Gargantos, l'actrice pourrait donc prêter sa voix à une pieuvre géante qui, dans les comics, est au service de Naga, un empereur lémurien (peuple ennemi de Namor et des Atlantes). Si l'on suppute que Namor sera introduit dans Black Panther : Wakanda Forever, il semble logique que les liens liant Gargantos et Namor dans les comics ne soient pas abordés dans ce long-métrage suivant les mésaventures de Stephen Strange / Doctor Strange... ce qui laisserait à penser que la piste puisse être (en partie) fausse : étant seulement apparue dans deux comics en 1969 et 1989, cette pieuvre n'a assurément pas un nombre de fans illimité et, par conséquent, Marvel Studios pourrait bien vouloir surprendre tout le monde en réinventant totalement cet obscur personnage...


    Le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness sera réalisé par Sam Raimi et sortira au cinéma le 25 mars 2022 aux États-Unis avec Benedict Cumberbatch dans le rôle de Stephen Strange/Docteur Strange, Elizabeth Olsen dans le rôle de Wanda Maximoff/Sorcière Rouge, Benedict Wong dans le rôle de Wong, Christine Palmer dans le rôle de Christine Palmer, Xochitl Gomez dans le rôle de America Chavez/Miss America et Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Karl Mordo.

    Sources :

  • Les Gardiens de la Galaxie - Des précisions sur les prochaines échéances de la franchise !

    Gotgv3 news

    En pleine campagne promotionnelle pour The Suicide Squad chez la Distinguée Concurrence, James Gunn s'est livré à une interview pour Collider, permettant de grapiller quelques informations sur la suite de la franchises des Gardiens de la Galaxie, notamment autour du téléfilm The Guardians of the Galaxy Holiday Special et du long-métrage Les Gardiens de la Galaxie Vol.3 dont il sera chargé.

    Ainsi, le réalisateur a confirmé que le tournage du Holiday Special aurait lieu en même temps que le tournage du troisième film : en effet, Gunn profitera du tournage pour « utiliser les mêmes décors, les mêmes acteurs évidemment, induisant ce tournage simultanée mais le [télé]film devra être monté et terminé plus tôt ». Pour rappel, le téléfilm est attendu sur Disney+ pour décembre 2022, tandis que Les Gardiens de la Galaxie Vol.3 sortira le 5 mai 2023 au cinéma (date US). Pour être tout à fait complet sur ces détails techniques, le réalisateur a également affirmé que le film durera moins de 40 minutes. D'un point de vue narratif, peu de choses à se mettre sous la dent, si ce n'est qu'il sera « canon à l'univers Marvel, à propos des Gardiens. Le film permettra d'apprendre ce qu'il faut savoir avant le Volume 3 [...] »

    Un tournage en simultanée donc, mais pour quand ? Toujours d'après Gunn, la production de ces deux nouvelles aventures débutera en novembre prochain. Le scénario est « prêt depuis des années. Je [James Gunn] rajoute quelques trucs, j'en inverse certains autres - je suis au milieu de mon second brouillon - mais c'est vraiment un travail léger comparé à ce qui a déjà été fait. Le plus gros est terminé depuis 3 ans. », selon le réalisateur. Il rajoute par ailleurs que rien ne lui a été imposé dans le scénario de ce Volume 3, bien qu'il lui faille tenir compte du développement de ses personnages au cours des autres films, notamment Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame, bien qu'il ait été consulté.

    Stakar

    Enfin, le réalisateur Rendall Emmett, proche de l'acteur Sylvester Stallone, a confirmé que l'acteur devrait bien reprendre son rôle de Stakar Ogord dans le film Les Gardiens de la Galaxie Vol.3. Une information qui, si elle se confirme, laisserait penser qu'une place pourrait être réservée dans le long-métrage aux Gardiens 3000 (« entraperçus » à la fin de Les Gardiens de la Galaxie Vol.2)... et donc, une possible piste pour la suite de la franchise ? Les Ravageurs au sens large pourraient donc également tout à fait faire leur retour.


    Le téléfilm The Guardians of the Galaxy Holiday Special sera réalisé par James Gunn et sortira sur Disney+ en décembre 2022 avec Chris Pratt dans le rôle de Peter Quill/Star-LordDave Bautista dans le rôle de Drax le Destructeur, Bradley Cooper dans le rôle de Rocket Raccoon, Vin Diesel dans le rôle de GrootKaren Gillian dans le rôle de Nebula et Pom Klementieff dans le rôle de Mantis.

    Le film Les Gardiens de la Galaxie Vol.3 sera réalisé par James Gunn et sortira au cinéma le 5 mai 2023 avec Chris Pratt dans le rôle de Peter Quill/Star-Lord, Zoe Saldana dans le rôle de Gamora, Dave Bautista dans le rôle de Drax le Destructeur, Bradley Cooper dans le rôle de Rocket Raccoon, Vin Diesel dans le rôle de GrootKaren Gillian dans le rôle de Nebula, Pom Klementieff dans le rôle de Mantis et Sean Gunn dans le rôle de Kraglin Obfonteri.

    Sources :

  • Doctor Strange in the Multiverse of Madness - Captain Carter en live-action sous les traits d'Hayley Atwell ?

    Dsmom news

    C'est à coup sûr l'une des rumeurs les plus excitantes du moment, tant ce qu'elle implique ouvre (encore plus) le champ des possibilités pour la suite du MCU : Hayley Atwell pourrait revenir dans son rôle de Peggy Carter dans le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness... mais sous les traits de Captain Carter ! Pour rappel, cette version du personnage sera introduite dans la série d'animation What If...? qui débute sa diffusion dans moins de trois semaines sur Disney+. De ce que l'on en sait, son histoire est simple : la jeune Peggy Carter se fait injecter le sérum de Super-Soldat d'Erskine à la place de Steve Rogers (qui sera lui, doté d'une armure "à la Iron Man") et devient l'héroïne Captain Carter.

    Les conséquences de l'ouverture du multivers seraient donc plus importantes que de prime abord puisque, si cette rumeur partagée par Derek Cornell (de The DisInsider) s'avère vraie, il semblerait que les mêmes les séries d'animation de Marvel Studios puissent impacter les films... Un bond en avant monstrueux lorsque l'on connaît l'incertitude qui réside toujours autour de la canonicité des séries télévisées de Marvel Television

    Pour en revenir à notre rumeur du jour, notons que, dans un premier temps, Derek Cornell a uniquement confirmé qu'Hayley Atwell hériterait d'un rôle 'live-action' avec un "petit rôle" dans le film susnommé. Dans un second temps, la rumeur s'est étoffée puisque, si l'on regarde de plus près la dernière bande-annonce de What If...?, il est possible d'apercevoir Captain Carter combattre aux côtés de Doctor Strange ce qui semblerait être Shuma-Gorath, un monstre aux allures de pieuvre. Or, depuis quelques mois, les rumeurs veulent également que Shuma-Gorath soit un antagoniste du film Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Toutes ces informations combinées (ajoutées aux événements de la série Loki) laissent donc à penser que ce rôle 'live-action' d'Hayley Atwell serait bel et bien sous les traits de la nouvelle héroïne au bouclier.

    Captain Carter, Shuma Gorath

    De ce postulat, c'est tout le MCU qui pourrait être bouleversé par la série What If...? : des personnages comme Killmonger ou Gamora pourraient faire leur retour sans grande contestation, changeant par ailleurs leurs personnalités et par conséquent, leurs interactions avec les autres protagonistes du MCU. En somme, tout le processus créatif et narratif du MCU pourrait être chamboulé (pour le meilleur et pour le pire ?), permettant par ailleurs d'offrir une nouvelle histoire à des personnages disparus sans que leur retour ne soit trop « tiré du chapeau ». Enfin, ajoutons à cela que Victoria Alonso (productrice chez Marvel Studios) a récemment affirmé que le studio s'apprêtait à créer une branche "animation" afin de développer de nouveaux projets... Le futur s'annonce diversifié et tumultueux du côté de l'Univers Cinématographique Marvel, pouvant désormais s'affranchir des éventuelles limites techniques soulevées par certains scénarios.

    Quoiqu'il en soit, le potentiel de Doctor Strange in the Multiverse of Madness ne cesse de croître à mesure que les tenants et aboutissants narratifs et les personnages du film se précisent. Espérons que le film, qui devrait terminer son tournage d'ici le mois de septembre, saura gérer son programme chargé et laissera tout de même la part belle au (futur) Sorcier Suprême !


    Le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness sera réalisé par Sam Raimi et sortira au cinéma le 25 mars 2022 aux États-Unis avec Benedict Cumberbatch dans le rôle de Stephen Strange/Docteur Strange, Elizabeth Olsen dans le rôle de Wanda Maximoff/Sorcière Rouge, Benedict Wong dans le rôle de Wong, Christine Palmer dans le rôle de Christine Palmer, Xochitl Gomez dans le rôle de America Chavez/Miss America et Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Karl Mordo.

    Sources :

  • Black Panther : Wakanda Forever - Michaela Coel rejoint le casting !

    Blackpantherwakandaforever news

    Quand le MCU fait du pied à de nouveaux talents... cela donne ça : Michaela Coel rejoint le casting de Black Panther : Wakanda Forever. L'actrice aux multiples casquettes, puisqu'elle officiait en tant qu'actrice, réalisatrice, scénariste et productrice de sa série I May Destroy You, a un passé jusque là assez éloigné des blockbusters (bien qu'on y décompte une apparition dans l'épisode VIII de Star Wars en 2017) et plutôt tourné vers la télévision comme dans Black Mirror ou Chewing Gum.

    Quoiqu'il en soit, la jeune actrice a donc rejoint les plateaux de tournage le mois dernier, alors que celui-ci a débuté le 29 juin dernier à Atlanta. Aucune information n'a pour le moment fuité concernant son rôle mais nul doute que la campagne promotionnelle saura mettre l'accent sur cette nouvelle recrue au sein du blockbuster wakandais. Alors, quel rôle pour Michaela Coel au sein du MCU ? 


    Le film Black Panther : Wakanda Forever sera réalisé par Ryan Coogler et sortira le 8 juillet 2022 avec Letitia Wright dans le rôle de ShuriDanai Gurira dans le rôle de OkoyeLupita Nyong'o dans le rôle de NakiaWinston Duke dans le rôle de M'BakuMartin Freeman dans le rôle de Everett RossAngela Bassett dans le rôle de Ramonda, Tenoch Huerta et Michaela Coel.

    Sources :