Captain Marvel – La critique du film !

Captain Marvel – La critique du film !

Par Lucas VAURIE – le 6 mars 2019

Captain Marvel débarque pour botter des fesses ! Transition cosmique entre Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame, Carol Danvers fait son entrée dans le MCU et inutile d'y réfléchir plus de deux secondes : il s'agit clairement du héros le plus puissant du MCU. Comme promis il s'agit de l'as dans le jeu de cartes des Avengers face à Thanos. On en vient même à se demander si Thanos n'est pas un simple roi à côté. Captain Marvel est évidemment une réussite pour deux raisons principales : une origin-story originale et une intégration au MCU naturelle et parfaite.

Les codes des origin-stories de super-héros sont-ils balayés par le film ? Non. Ils sont simplement remués pour sortir des sentiers battus. Difficile de se démarquer dans ce cadre, les origin-stories ne se comptent plus sur les doigts d'une main. Alors comment faire ? Ne pas montrer comment le héros obtient ses pouvoirs ? Déjà vu ! Captain Marvel reprend une origin-story classique pour en découper les éléments importants et pour les disperser dans le cours de l'histoire, ce qui casse la linéarité classique des premières apparitions de super-héros et en fait une réussite. Du point de vue de l'intégration dans le MCU, Captain Marvel se déroule dans le passé mais colle à tout ce qui a déjà été construit. Sans entrer dans les détails, le film rempli son rôle explicatif sur le pourquoi et le comment du personnage et de son absence, tout en étoffant la mythologie bâtie depuis le début !

Du côté des personnages, Carol Danvers est convaincante : entre sérieux et détente, Brie Larson assure dans le rôle. Il y a encore beaucoup à faire pour que le personnage s'installe durablement au niveau d'un Robert Downey Jr., mais le potentiel est là et on imagine déjà sa place au sein ou à la tête des Avengers à l'avenir. Samuel L. Jackson s'éclate comme jamais dans la peau de Nick Fury, ce qui redonne une vraie fraîcheur au personnage. Un parallèle intéressant à faire pourrait être avec Chris Hemsworth qui a donné une seconde vie à Thor dans Thor : Ragnarok. Ben Mendelsohn est bluffant dans le rôle de Talos : Marvel semble avoir compris que l'ère du méchant sans background et sans relief est révolue. Petite déception du côté de Jude Law, presque transparent dans la peau de Yon-Rogg. Enfin merci à Marvel d'avoir ramené notre cher Phil Coulson (Clark Gregg) sur grand écran ... c'était beau !

Tout n'est pas rose pour autant : le film souffre d'un problème de rythme pas classique. Le film prend beaucoup de temps à s'installer et nous plonge dans une intrigue intéressante mais relativement calme ... avant d'entrer dans une fin très nettement plus rapide et avec une héroïne qui soudainement devient très très puissante. La transition est presque inexistante et le passage de l'un à l'autre est légèrement déconcertant. Autre point négatif : la musique. Où est-elle ? La bande son en elle même est peut-être excellente ou bien mauvaise mais il est impossible d'en juger tant on ne l'entend pas dans le film.

Au final, Captain Marvel est un bon divertissement. Mais au delà de cette phrase bateau, le film ressemble à Black Panther : un univers intéressant, des originalités, des nouveautés mais ... il manque quelque chose, une petite étincelle qui fait basculer le film vers quelque chose de plus grand. Néanmoins, les liens avec l'ensemble du MCU rendent le film indispensable pour un fan assidu.

Captain Marvel est disponible au cinéma depuis le 6 mars 2019 en France avec Brie Larson dans le rôle de Carol Danvers / Captain MarvelJude Law dans le rôle de Yon-Rogg, Gemma Chan dans le rôle de Minn-Erva, Ben Mendelsohn dans le rôle de Talos, Samuel L. Jackson dans le rôle de Nick FuryLashana Lynch dans le rôle de Maria Rambeau et Lee Pace dans le rôle de Ronan l'Accusateur.

 

Captain Marvel