BLACK PANTHER – Sortie du film et critique !

18952837 1282632378521141 6752903919014727164 n

C'est la St-Valentin ? Peu importe, Black Panther est dans les salles !

Black Panther, une réussite programmée ? C’est fort possible … un réalisateur de renom en la personne de Ryan Coogler, reconnu pour son Creed : L'Héritage de Rocky Balboa, un casting de rêve et une mythologie immense à développer à l’écran. Alors il ne fallait pas regarder où Black Panther pouvait échouer à être un bon film, mais comment Black Panther pouvait devenir une référence dans le domaine du super-héros. Le potentiel est présent et pour cela, Marvel CinéVerse va analyser la première prestation Marvel Studios de l’année.

Porté par un T’Challa d’une grande classe et d’une grande sobriété (Chadwick Boseman), le film est clairement une bouffée d’air frais après une année 2017 placée sous le signe de la comédie légère et de l’humour trop assumé. Alors qu’on approche d’un Avengers : Infinity War qui aura tout intérêt à être entièrement sérieux, un retour à la terre ferme était nécessaire, et il est clairement là. Le premier tiers du film n’est peut-être pas le plus rempli en termes d’action, mais l’introduction du Wakanda et de son univers à part entière est nécessaire et plutôt réussi. Le Wakanda est visuellement magnifique et son introduction est parfaitement réussie, avant d’enchaîner sur un deuxième tiers où les bases de l’action sont posées, puis un acte final de résolution : tout ce qu’il y a de plus banal. Black Panther avait un énorme potentiel scénaristique allié à un univers visuel et historique inédit … on reste sur notre faim à cause de ce manque de surprise dans le scénario. Avec du recul, celui-ci est plutôt linéaire et non surprenant pour une production super-héroïque.

Résultat de recherche d'images pour "black panther"

Désespérément à la recherche de l’élément qui fera la différence, on va donc naturellement s’orienter vers des personnages extrêmement solides, qu’ils soient principaux ou secondaires. Passons la prestance exemplaire et remarquable de Boseman dans le roi de T’Challa, on saluera la prestation de Danai Gurira dans le rôle d’Okoye, qui se démarque clairement des autres personnages féminins du film, même si Nakia (Lupita Nyong’o) et Shuri (Letitia Wright) ne sont clairement pas là que pour de la figuration. Mention particulière pour Everett Ross (Martin Freeman), l’un des très rares personnages occidentaux du film à être traité dans le film et dont le rôle est bien mis en avant. Côté méchants, le cas d’Erik Killmonger (Michael B. Jordan) est extrêmement intéressant. Après la prestation convaincante du Vautour dans Spider-Man : Homecoming, nous étions en droit d’espérer un vilain qui tienne la route. Killmonger est clairement réussi. Son côté de méchant cherchant simplement à se venger est balayé par des motivations politiques et une interprétation plus que convaincante de l’acteur, mais on atteint une limite : est-elle dû à un développement trop faible du personnage dans le film, ou des motivations qui arrivent trop rapide à un manque de crédibilité au moment où le film avance ? Difficile à dire.

Par ailleurs, on notera une véritable amélioration côté musique. La partition signée Ludwig Göransson est un véritable atout et ajout aux différentes scènes du film, c’est une première chez Marvel ! Prochaine étape, des musiques mémorables et marquantes ? Il sera intéressant d’analyser également l’impact de Black Panther : The Album de Kendrick Lamar sur cette bande-son exploitée dans le film. On remarque aussi que le style de combat de T’Challa est radicalement différent de celui de Civil War, moins dans la démonstration et plus dans la mise en avant des avancées technologies inédites proposées dans le film.

Concernant Black Panther : The Album de Kendrick Lamar, on retiendra qu’on retrouve de la variété, dans la continuité de ce qu’avait pu proposer Lamar par le passé, mais qui reste affaibli par quelques titres répétitifs et lassants comme Bloody Waters ou encore Seasons.

Résultat de recherche d'images pour "black panther"

Ainsi, Black Panther réussi-t-il son pari ? Oui et non, tout dépend d’où on ciblait le film et des attentes qu’on avait. Black Panther ne révolutionne pas le MCU, ni le genre super-héroïque, la faute à une histoire qui reste tout de même classique dans sa structure. Cependant, il est clairement un film à part entière, qui sort à temps avec une très bonne justesse. Là où le film se démarque aisément des autres films solo, c’est grâce à un univers attractif, beau, solide et mystérieux à la fois, porté par l’excellence d’un Chadwick Boseman dans le rôle de Black Panther.

Après les évènements de Captain America : Civil War, le Roi T'Challa retourne chez lui dans la nation Africaine récluse et technologiquement avancée du Wakanda pour servir en tant que nouveau leader du pays. Toutefois, T'Challa comprendre rapidement qu'il est défié pour le trône par différentes factions à l'intérieur même de son pays. Quand deux ennemis conspirent pour détruire le Wakanda, le héros connu sous le nom de Panthère Noire doit s'allier avec l'agent de la C.I.A. Everett K. Ross et les membres du Dora Milaje, les forces spéciales Wakandiennes, pour empêcher le Wakanda d'être attiré dans une guerre mondiale.

Black Panther est disponible au cinéma depuis le 14 Février 2018 en France avec Chadwick Boseman dans le rôle de T'Challa / Panthère Noire, Michael B. Jordan dans le rôle de Erik Killmonger, Lupita Nyong'o dans le rôle de NakiaDanai Gurira dans le rôle de OkoyeMartin Freeman dans le rôle de Everett K. Ross, Daniel Kaluuya dans le rôle de W'KabiAngela Bassett dans le rôle de Ramonda, Forest Whitaker dans le rôle de Zuri et Andy Serkis dans le rôle de Ulysses Klaue.

Black Panther Ulysses Klaue Erik Killmonger M'Baku Panthère Noire

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

2017 - Marvel CinéVerse
La création et la gestion du site sont faites par passion. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !
Lucas Vaurie (créateur et administrateur) - lucas.vaurie@marvel-cineverse.fr
N'hésitez pas à nous signaler un quelconque problème (orthographe, envie d'une page, erreurs ...).