Avengers : Infinity War — Sortie et critique du film !

29495960 2064109116966488 6566512216806260736 o

Avengers – Sortie et critique du film !

Par Lucas VAURIE  –  le 25 avril 2018

C'est le jour-J ! Le moment tant attendu depuis 10 ans, et la sortie du premier Iron Man en 2008 ... Avengers : Infinity War est disponible ! Foncez dans les salles obscures et savourez ... Mais vous n'êtes pas prêt pour la fin.

Il est évidemment conseillé de rien lire avant d'avoir vu le film !

Avions-nous moyen de se préparer à ça ? Difficile à dire, mais nul doute qu'Avengers : Infinity War est un joyau du genre super-héroïque, à côté duquel les Avengers, les Avengers : L'Ère d'Ultron ou même Captain America : Civil War font office de figurants. Infinity War est une sorte de film polymorphe, capable de cocher les cases que vous souhaitiez qu'il remplisse. Infinity War est évidemment la continuité de Captain America, d'Iron Man, de Thor, d'Avengers, des Gardiens de la Galaxie ... et c'est ainsi qu'il rempli également le rôle de grand rassemblement. Jamais nous n'avions pu avoir autant cette impression d'une bande-dessinée à l'écran. Tel un immense crossover, on aimerais ralentir le temps ... voir les personnages se rencontrer, discuter et même ressasser le passé. Mais les sentiments d'angoisse et de peur qui ressortent, malgré des scènes et dialogues désamorceurs, nous ramènent à la réalité ... s'il en est une.

Avengers : Infinity War est une immense course poursuite dans laquelle on aimerait prendre plus notre temps par moment, même si l'ombre de Thanos est partout. La construction du film est intelligente et permet un élément fondamental au film : mettre en place un rappel constant. Ce rappel, c'est celui d'une oppression qui reste, même dans les scènes humoristiques inévitables menées par les Gardiens principalement. Pour les plus sensibles d'entre nous, le sentiment de peur et d'angoisse est constamment là et le rire s'efface. Le film avance, de façon explosive et intensive jusqu'à atteindre le fameux dénouement. Difficile de mettre des mots là-dessus, vous devriez les trouver par vous-même. Un ralentissement dans l'évènement clé du film aurait peut-être été un bon ajout. L'impression finale devrait néanmoins être universelle : le choc. Et ce choc peut éventuellement être suivi d'un sentiment de manque, comme si le film était incomplet. Il nous manque certaines interactions et peut-être aussi l'image de l'impact du film sur l'univers. Néanmoins, peut-être que le rappel de la suite, le fameux Avengers 4 de l'an prochain, effacera cette impression.

Entrons dans des aspects plus minutieux du film. Intéressons-nous à la prestation des Russo. Il est indéniable qu'ils ont les épaules solides après avoir produit Civil War et maintenant Infinity War. Bien que leurs travaux dans le MCU peuvent être adulés ou inversement, il faut dire qu'ils sont tout de même présents pour faire le boulot, avec des quantités de responsabilités à assumer. Civil War n'est clairement rien à côté d'Infinity War. Les images sont plus colorées – sans trop en faire non plus – que dans les films Captain America et conviennent bien à l'ambiance générale des films Avengers. La réalisation de type "shacky cam" des Russo, parfois critiquée, est atténuée dans le film mais revient néanmoins par moment. La gestion des personnages, qui est un élément fondamental dans un tel film, est légèrement moins bien gérée que dans Civil War, mais reste très bonne. Cette fois, certains personnages ont clairement leurs heures de gloire tandis que d'autres sont plus dispensables, mais leur présence est néanmoins nécessaire.

Distribuons à présent les mentions spéciales ... Chris Evans fera l'unanimité auprès de tout le monde. Le personnage est clairement à son apogée ! Autre bon point, il concerne Iron Man. Robert Downey Jr. était le papa du MCU. Sans lui, ça ne fonctionnait pas pareil. Avec l'avènement de nouvelles personnalités (Docteur Strange notamment) et le succès de Black Panther, Stark n'est plus au centre du MCU et ... subtilement, Marvel a été capable de pivoter vers l'avenir tout en gardant son élément principal au centre de l'affiche ! Saluons aussi la Sorcière Rouge, qui n'a jamais été aussi impressionnante ! Passons maintenant à ... Thanos. Il aura fallu un teasing de 6 ans (depuis Avengers) et puis UN film pour rendre le méchant exceptionnel. Son entrée en scène pose des bases inédites dans le MCU et les différents aspects de sa quête rendent le personnage presque aussi développé et complexe qu'un Loki. Il faudra encore Avengers 4 pour confirmer cela, mais la voie est tracée. Pour parler brièvement de la partition d'Alan Silvestri : merci aux thèmes du passé.

En conclusion, Avengers : Infinity War devrait logiquement et vraisemblement se hisser dans les meilleurs films du MCU du point de vue des fans, en attendant Avengers 4 qui peut être encore plus grandiose. Qu'on les aime ou ne les aime pas, il faut saluer les frères Russo qui font tout de même sérieusement le boulot. Il faut aussi remercier Kevin Feige : c'est grâce à lui qu'on atteint le bout d'un tunnel de dix ans ... qui se relancera encore vers de nouveaux horizons. Il est encore difficile de juger Infinity War à sa juste valeur ... est-ce une étape, une marche d'un long escalier ? Ou réellement un film qui déconstruit le piédestal des héros ? Seul Avengers 4 le dira !

Et maintenant ? Scène post-générique et avenir !

Avengers : Infinity War se conclut par une unique scène post-générique, importante pour la suite des événements. Si elle marque le retour de visages bien connus et s’ancre parfaitement dans le récit du film, elle prépare avant tout le terrain pour l’apparition d’un futur personnage central ... 

Une voiture roule dans les rues de New York, avant que l’on comprenne que les personnes à son bord ne sont autres que Nick Fury et son bras-droit Maria Hill. Ces derniers s’intéressent à l’invasion ayant lieu sur le sol wakandais quand tout à coup un véhicule fait une embardée et manque de percuter le véhicule des deux agents. Alors qu’ils cherchent à connaître l’état du conducteur, Fury et Hill trouvent une voiture vide, tandis qu’un hélicoptère se crashe contre l’immeuble derrière eux. Fury ordonne à Hill de déclencher le code rouge, devant la panique des habitants qui se mettent à disparaître peu à peu. Hill interpelle Fury avant de disparaitre également. Celui-ci court à son véhicule pour reculer un mystérieux objet. Fury a alors simplement le temps d’appuyer sur le bouton avant de disparaître à son tour. L’appareil tombe au sol, affiche un message de transmission... Le message est envoyé : apparaît enfin le logo de Captain Marvel.

Résultat de recherche d'images pour "captain marvel symbol"

Fury a donc un moyen de contacter Carol Danvers. Ce message aura évidemment pour intérêt de prévenir Captain Marvel, incarnée par Brie Larson, afin qu’elle rejoigne les rangs des Avengers survivants dans le prochain volet de la saga Avengers, qui sortira le 24 avril 2019. Pour rappel, la relation entre Danvers et Fury sera présentée dès le film Captain Marvel, qui sortira le 6 mars 2019, et qui se déroulera dans les années 90.

Mais quelle suite ... ?

Néanmoins, bien plus qu’un simple teasing ou clin d’œil à la puissante héroïne, cette scène post-générique pose de nombreuses questions... Tout d’abord, où est Captain Marvel ? En effet, si le film éponyme prend place il y a quelques décennies, où était-elle pendant tout ce temps ? Est-elle en mission quelque part dans l’Univers, ou sa situation présente dépend-elle de la conclusion de ses aventures solo qui la laisserait bloquée dans le temps ou l’espace ? Pourquoi ne l’appeler que maintenant ? Les théories sont nombreuses, tant l’Univers cosmique est vaste et reste à développer. De plus, Fury et Hill semble être soutenu par une quelconque agence comme le S.H.I.E.L.D. ou encore le S.W.O.R.D. ? En effet, l’ancien Directeur utilise ici des mots très spécifiques à l’agent qu’il pourrait être encore aujourd’hui, comme le souligne ce « code rouge ». Notons la mention de Cameron Klein, l'agent du S.H.I.E.L.D. présent dans Captain America : Le Soldat de l'Hiver et Avengers : L'Ère d'Ultron !

Résultat de recherche d'images pour "cameron klein"

Nous dirigeons nous donc vers l’introduction d’une nouvelle agence comme le S.W.O.R.D., qui répondrait à la logique de vouloir développer l’Univers cosmique du MCU d’ici les prochaines phases et couperait les liens de Fury avec le S.H.I.E.L.D. Or celui-ci peut être également encore en contact étroit avec Coulson, qui sera également présent dans le film Captain Marvel et est donc conscient de son existence... À la manière de l’Héliporteur à l’heure d’Ultron, Coulson pourrait venir en aide de nouveau à son ami et mentor, en envoyant Captain Marvel. Enfin, cette scène illustre aussi la conclusion du film : Thanos a sacrifié la moitié de l’Univers. La population terrienne, tout comme le reste de la galaxie, se voit réduite de moitié, aléatoirement. Découle alors une simple question... Si l’invasion est un élément relativement simple à évoquer dans les autres œuvres du MCU, elle oblige ainsi d’évoquer dans le même temps la disparition soudaine d’êtres vivants... Les événements d’Infinity War sont-ils donc évocables dans Les Agents du S.H.I.E.L.D. par exemple ? Et quid d’Ant-Man, dont la chronologie reste encore floue ? Réponse très prochainement

 

N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires de l'article !

Alors que les Avengers et leurs alliés ont continué de protéger le monde de menaces trop importante pour qu'un héros seul s'en occupe, un nouveau danger émerge des ombres cosmiques : Thanos. Un despote d'une infamie intergalactique, dont le but est de rassembler les six Pierres d'Infinité, des artéfacts d'un pouvoir inimaginable, afin de les utiliser pour imposer sa volonté à toute la réalité. Tout ce pourquoi les Avengers se sont battus mène à ce moment – les sorts de la Terre et l'existence elle-même n'ont jamais été aussi incertains.

Le film Avengers : Infinity War est au cinéma depuis le 25 avril 2018 avec Chris Evans dans le rôle de Steve Rogers / Captain America, Robert Downey Jr. dans le rôle de Tony Stark / Iron Man, Chris Hemsworth dans le rôle de ThorScarlett Johansson dans le rôle de Natasha Romanoff / Black WidowMark Ruffalo dans le rôle de Bruce Banner / Hulk, Jeremy Renner dans le rôle de Clint Barton / HawkeyeChris Pratt dans le rôle de Peter Quill / Star-Lord, Zoe Saldana dans le rôle de GamoraBradley Cooper dans le rôle de Rocket RaccoonDave Bautista dans le rôle de DraxVin Diesel dans le rôle de GrootBenedict Cumberbatch dans le rôle de Docteur StrangeElizabeth Olsen dans le rôle de Wanda Maximoff / Scarlet WitchPaul Bettany dans le rôle de Vision et Josh Brolin dans le rôle de Thanos.

Spider-Man Iron Man Panthère Noire Avengers : Infinity War Thanos Captain America Docteur Strange

2015 - 2018 —  Marvel CinéVerse
La création et la gestion du site sont faites par passion. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !
Le contenu du site, bien que non-inédit, provient d'un gros travail personnel ou de traduction. Merci de respecter cela.
Lucas Vaurie
(créateur et administrateur) - lucas.vaurie@marvel-cineverse.fr
N'hésitez pas à nous signaler un quelconque problème (orthographe, envie d'une page, erreurs ...).